Vitamine B1 (Thiamine) et ses rôles

Mise à jour le 29/09/2008 - 02h00
-A +A

L'histoire de la découverte de la vitamine B 1 est liée au béribéri, maladie mortelle qui se traduit par une grave atteinte du système nerveux. Il était déjà connu en Chine 2600 ans avant J.-C. Jusqu'au début du 20ème siècle, le béribéri a décimé les populations asiatiques qui se nourrissaient essentiellement de riz poli.

PUB

En 1890, un chimiste Eijkmann en faisant une expérimentation sur des animaux leur provoqua la maladie puis les guérit en leur administrant une substance soluble contenue dans l'enveloppe du riz. Quelques années plus tard, un autre chimiste, Grijns, émit l'idée qu'il existait dans l'alimentation une substance indispensable au bon fonctionnement du système nerveux, et que son absence était responsable du béribéri. On donna du riz complet aux malades et on les vit alors guérir. En 1910, Funk isola enfin la substance en question et la baptisa "vitamine", "amine" nécessaire à la "vie". Plus tard, cette première vitamine découverte et identifiée prit le nom chimique de thiamine. Mais sa synthèse ne fut faite qu'en 1936.

Les rôles de la vitamine B1

La vitamine B1 est hydrosoluble. Elle est très fragile car elle est facilement détruite par l'oxydation et la chaleur. L'organisme possède une faible réserve de vitamine B1 : 30 mg environ (chez un homme adulte). La vitamine B1 joue un rôle important dans tout le métabolisme énergétique. Elle est nécessaire à la formation d'un enzyme qui permet, par toute une série de réactions chimiques, l'assimilation des glucides. Or ceux-ci sont les uniques fournisseurs d'énergie des cellules du système nerveux : elles ne se nourrissent que de glucose. La vitamine B1 est également nécessaire au métabolisme de l'alcool. La vitamine B1 jouerait également un rôle de neurotransmetteur. Elle est en tout cas fondamentale dans le fonctionnement du système nerveux central (cerveau et nerfs). Le métabolisme de la vitamine B1 interfère avec celui d'autres vitamines : vitamine B 2, vitamine B 6, vitamine P P, acide pantothénique et folates.

Initialement publié le 28/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 29/09/2008 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les grands buveurs ont besoin de vitamine B1 Publié le 02/01/2014 - 16h58

La vitamine B1 est fréquemment prescrite dans les cures de désintoxication alcoolique. En effet, il faut des vitamines pour éviter le syndrome de Korsakoff. Ce nom exotique désigne en fait une maladie liée à l'excès d'alcool, qui entraîne une détério...

Le printemps des vitamines... Publié le 15/04/2013 - 16h19

Certains parmi nous vont entamer leur cure saisonnière de vitamines , histoire de retrouver force et vitalité pour affronter les beaux jours. Mais à quoi servent-elles, ces fameuses vitamines, et où les trouver dans notre alimentation? Bref tour d'ho...

Que savez-vous de la vitamine D? Mis à jour le 14/11/2011 - 17h50

On entend beaucoup parler de cette vitamine D . Qu’a-t-elle de particulier? Que faut-il savoir de ses caractéristiques et de ses fonctions dans l’organisme? Le point sur cette vitamine pas comme les autres…

Que savez-vous des vitamines ? Mis à jour le 29/11/2004 - 00h00

Il est recommandé de consommer chaque jour au minimum cinq fruits et légumes. En plus des fibres alimentaires que ces aliments apportent, ils fournissent à notre organisme quantité de vitamines et minéraux indispensables à la croissance, au fonctionn...

Plus d'articles