VIH : les autotests disponibles en pharmacie

Mise à jour par Julie Luong, journaliste santé le 15/12/2016 - 16h33
-A +A

Des autotests de dépistage du VIH sont en vente dans les pharmacies belges depuis  novembre 2016. Disponibles sans prescription médicale, ils constituent un outil supplémentaire dans la lutte contre le sida.

PUB

Des autotests VIH pour lutter contre le dépistage tardif

Être atteint du VIH sans le savoir ? La situation reste malheureusement très courante. Les dépistages tardifs (patients dont les lymphocytes T ont déjà fortement diminué, ou qui sont déjà au stade de la maladie sida) représentent actuellement 40 à 50% des dépistages. Or les personnes qui ignorent leur séropositivité – et ne sont donc pas sous traitement – sont à risque de contaminer leur(s) partenaire(s). Le dépistage précoce favorise au contraire d’être traité rapidement et de prendre les mesures nécessaires pour eviter un risque de transmission du virus. Dépistée et soignée suffisamment tôt, la personne séropositive peut par ailleurs mener une vie normale et préserver son état de santé.

Quel est l’intérêt d’un autotest de dépistage du SIDA ?

La mise à disposition d’autotests renforce l’accès au dépistage, en particulier pour les personnes les plus exposéss au VIH. D’après les chiffres de la France, où l’autotest est en vente libre depuis septembre 2015, pour 40% des personnes effectuant un autotest, il s’agit d’un premier dépistage. Parmi ces primo-testeurs, 55% déclarent qu’ils ne seraient pas allés dans un centre de dépistage si l’autotest n’avait pas été disponible en pharmacie. L’autotest est donc un outil supplémentaire important dans la lutte contre le VIH permettant d’atteindre un autre public.

Initialement publié par Julie Luong, journaliste santé le 15/12/2016 - 16h33 et mis à jour par Julie Luong, journaliste santé le 15/12/2016 - 16h33
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Sida : tout savoir sur le dépistage du VIH Mis à jour le 25/06/2013 - 14h20

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) affaiblit le système immunitaire et conduit à plus ou moins long terme à l'apparition du syndrome de l'immunodéficience acquise ou Sida. Dépister l'infection par le VIH précocement est capital pour mettre...

Séropositif ou malade du sida ? Publié le 24/06/2013 - 16h12

Une personne séropositive est porteuse du virus du sida, mais n'a pas développé la maladie. En revanche, une personne atteinte du sida a dépassé ce stade, présente des symptômes et a développé la maladie. Dans les deux cas, un traitement est possible...

Sida et hépatite C : liaison dangereuse Mis à jour le 10/12/2002 - 00h00

Selon une étude de l' Agence Nationale de Recherche sur le Sida ( ANRS ), être porteur à la fois du virus du Sida et de celui de l'hépatite C pose des problèmes : l'infection VIH aggrave fortement l'hépatite C.

Plus d'articles