VIH [ARN du virus de l'immunodéficience humaine : recherche qualitative]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilan : Dépistage d'une infection à VIH

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi sert cette analyse ?

  • La recherche de l'ARN du VIH dans le plasma par PCR ou recherche qualitative est utile au diagnostic précoce d'une infection par le VIH, lorsque la date supposée de la contamination est inférieure à 3 mois, notamment en présence de signes cliniques évocateurs d'une primo-infection due au VIH.
  • Elle est aussi utile pour faire le diagnostic de l'infection chez le nouveau-né d'une mère infectée par le VIH.
  • Enfin, lorsque la date supposée de la contamination date de plus de trois mois, elle peut aider dans certaines situations de diagnostic douteux.

Initialement publié le 02/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Sida et hépatite C : liaison dangereuse Mis à jour le 10/12/2002 - 00h00

Selon une étude de l' Agence Nationale de Recherche sur le Sida ( ANRS ), être porteur à la fois du virus du Sida et de celui de l'hépatite C pose des problèmes : l'infection VIH aggrave fortement l'hépatite C.

Sida : tout savoir sur le dépistage du VIH Mis à jour le 25/06/2013 - 14h20

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) affaiblit le système immunitaire et conduit à plus ou moins long terme à l'apparition du syndrome de l'immunodéficience acquise ou Sida. Dépister l'infection par le VIH précocement est capital pour mettre...

Séropositif ou malade du sida ? Publié le 24/06/2013 - 16h12

Une personne séropositive est porteuse du virus du sida, mais n'a pas développé la maladie. En revanche, une personne atteinte du sida a dépassé ce stade, présente des symptômes et a développé la maladie. Dans les deux cas, un traitement est possible...

Plus d'articles