La viande rouge cancérigène : rien de neuf !

Article créé le 30/10/2015 - 09h40 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2015 - 09h40
-A +A

Vous avez sans doute vu dans les journaux ces derniers jours une information fracassante : la viande « rouge », c'est-à-dire le bœuf, le porc, mouton chèvre et autres mammifères, et tout ce qui est viande préparée (charcuterie, saurisserie), est cancérigène. Cet ingrédient incontournable de nos repas est entré dans la même catégorie que la cigarette ou l’amiante. Faut-il paniquer ?

PUB

Tempête dans un verre d'eau?

L'information qui a fait tant de vagues, c'est le fait que la viande rouge a été changée de catégorie dans la classification effectuée par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer). Elle est passée de cancérogène possible à cancérogène probable. Quant à la viande transformée (fumée, salée etc.), elle est cancérogène pour l’homme – le danger est avéré.

C'est sérieux : cela signifie que l'on est maintenant certain que manger beaucoup de viande rouge augmente le risque de cancer, notamment de cancer colorectal. Chaque fois que l’on en consomme 50g de plus par jour, le risque de cancer augmente de 18%. Pas question de minimiser cette information !

Là où un problème se présente, c'est quand on lit ici ou là que la viande rouge présenterait le « même risque » que le tabac ou l'amiante, puisqu'elle se retrouve dans la même catégorie. Quelle erreur !

Notre connaissance du danger augmente, pas le danger lui-même !

En effet, la viande rouge ne présente pas du tout le même niveau de risque que le tabac. La seule chose qui a changé la semaine dernière, c'est la qualité des preuves qui sont apportées. En d'autres termes, les scientifiques sont aujourd'hui pratiquement certains que la viande rouge est liée à l'apparition d'un certain nombre de cancers ; aussi certains qu'ils le sont du lien entre tabac et cancers. Mais cela ne veut pas dire que manger de la viande rouge est aussi dangereux que fumer…

Billet initialement publié le 30/10/2015 - 09h40 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2015 - 09h40
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Fox1

Quand nous n'auront plus des industriels qui commercialiseront notre nourriture pour faire du fric nous pourrons manger plus sainement, nous sommes dans une société de consommation qui se trouve dans les mains de "faiseurs de frics" on n'a aucun problème de faire de la merde et d'empoisonner la nature et les hommes si cela grossi notre portefeuille "crevez enrichissez nous" tel est notre devise....

PUB
A lire aussi
Cancer colorectal : 11 facteurs de risque Publié le 17/03/2017 - 15h29

Second cancer chez la femme (après le cancer du sein) et troisième chez l'homme (après le cancer du poumon et de la prostate), le cancer colorectal est très fréquent. Ce cancer fait l’objet d’un dépistage généralisé. L'objectif : le dépister le plus...

Plus d'articles