Les vertus du journal intime

Publié par Candice Leblanc, journaliste santé le 27/03/2017 - 14h30
-A +A

Loin d’être réservé aux jeunes filles en fleur, le journal intime a toujours la cote ! Certes, ses formes évoluent et se sont diversifiées, mais le principe reste le même : avoir un espace de liberté où exprimer ses sensations. Une pratique bénéfique.

PUB

Pourquoi tenir un journal intime ?

Du carnet muni d’un petit cadenas au très tendance Moleskine©, en passant par le fichier Word ou les applis « notes » sur smartphones, nombreux sont ceux qui tiennent un journal intime. Certains écrivent tous les jours. D’autres une fois de temps en temps. Les uns tiennent leur journal pendant des années, d’autres n’y recourent que durant des moments particuliers : grossesse, rupture, maladie, deuil, etc.

Pour une vie ou pour un mois, « le journal intime est un compagnon de route, un espace de liberté où toute pensée, émotion, confidence peut être exprimée sans réserve ni filtre », explique Anneliese Schmitz, psychologue et formatrice certifiée en journal créatif®. « Se déposer par écrit a un effet cathartique ; on se décharge de ce qui nous pèse. Cet espace d’expression permet de créer une première distance avec une émotion très vive, comme la colère ou le chagrin. De là peuvent émerger des prises de conscience susceptibles d’amener des changements de comportement, d’attitude, de position et d’aider à poser des choix plus éclairés. »

Dans la durée, tenir un journal permet d’en apprendre plus sur soi-même. En relisant ses notes des années plus tard, on peut ainsi mesurer le chemin parcouru… ou pas ! « Le journal intime traditionnel, linéaire, peut avoir un côté redondant », explique la psychologue. « Sans s’en rendre compte, on entretient des ruminations… et on n’avance pas. »

Aller plus loin avec le journal créatif®

Raison pour laquelle un nombre croissant de psychothérapeutes recommande aujourd’hui le journal créatif®. Cet outil de développement personnel a été mis au point à la fin des années 90 par Anne-Marie Jobin, une art-thérapeute canadienne. « Le journal créatif® est un journal intime non conventionnel qui combine l’écrit, le dessin et le collage », explique Anneliese Schmitz. « La symbolique et les métaphores y ont une place importante. Au niveau de l’écriture, par exemple, on propose à la personne de se raconter en “il” ou en “elle”, de partir d’une photo, de raconter un souvenir du point de vue d’un tiers ou d’un objet, de faire un portrait chinois, etc. Autant d’exercices qui permettent d’envisager les choses sous un autre angle et d’amorcer un travail de fond sur nos images intérieures. »

Publié par Candice Leblanc, journaliste santé le 27/03/2017 - 14h30

Anneliese Schmitz, psychologue et formatrice certifiée en journal créatif®. http://journalcreatif.com/

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Course à pied: comment progresser simplement? Mis à jour le 07/05/2012 - 16h50

Vous courez de temps en temps , vous commencez à apprécier et souhaitez améliorer vos performances? Distance, vitesse, vous avez envie d'aller plus loin? Alors ne forcez pas, mais misez plutôt sur la progression pour ne pas vous décourager. Car la co...

Pourquoi les femmes aiment tant les fesses des hommes ? Publié le 11/02/2014 - 17h14

L’attirance sexuelle passe par la parole, la manière de se mouvoir, le caractère, les actions, et bien sûr aussi par le corps. Même si l’on parle plus souvent du caractère visuel et d’attirance des hommes pour les femmes, les femmes, elles aussi, aim...

Plus d'articles