Verrues : comment les traiter soi-même ?

Verrues : comment les traiter soi-même ?

La cryothérapie contre les verrues

La cryothérapie ou congélation est indiquée dans le cas des verrues plus profondément implantées.
L'application d'azote liquide à une température de près de -200°C crée une petite bulle sous la verrue. Le tissu mort se détache après une semaine environ.

Plusieurs séances seront généralement nécessaires avant disparition complète de la verrue.
Pour cette technique aussi, des produits sont en vente libre en pharmacie. Observez scrupuleusement le mode d'emploi, car l'azote liquide peut provoquer de douloureuses engelures.

Chez le dermatologue pour les verrues qui résistent

Si ces traitements n'ont pas éliminé vos verrues après deux ou trois mois, il vaut mieux prendre rendez-vous chez un médecin généraliste, ou directement chez un dermatologue. 
Il vous prescrira une pommade caustique plus fortement dosée en acide salicylique ou exposera vos verrues plus intensivement à l'azote liquide. Le dermatologue peut encore recourir à des techniques d'ablation chirurgicale, d'élimination au laser ou de brûlure (coagulation) des verrues sous anesthésie locale.

Ces trois techniques provoquent toutefois une blessure profonde qui peut mettre plusieurs semaines à se refermer.
Le risque de réapparition de la verrue est aussi bien présent. En effet, si toute la verrue n'a pas été éliminée, le virus peut encore être actif dans les cellules cutanées plus profondes.

Mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/08/2013
Créé initialement par le 07/06/2010

Sources : Merci au Dr Soetkin Desmet, dermatologue à Eeklo.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

GUIDE SYMPTÔMES ET MALADIES
Analyses et examens
Diététique
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services