Végétalisme

Mise à jour le 12/08/2009 - 02h00
-A +A

Ce mode d'alimentation vraiment très particulier et heureusement assez rarement mis en pratique est un végétarisme poussé à l'extrême. Il n'est pas sans danger pour la santé.

PUB

Uniquement du végétal

Le végétalisme exclut absolument tous les aliments d'origine animale : viandes, volailles, gibiers, abats et charcuteries, évidemment, poissons coquillages et crustacés, oeufs, produits laitiers, beurre, crème, saindoux et graisse d'oie. Le végétalisme tolère uniquement ceux d'origine végétale, soit toutes les céréales, les légumes frais et secs, les fruits frais, séchés et secs, les huiles, les algues, et les produits issus du soja. L'homme étant un animal omnivore, son organisme étant configuré en fonction de cela, une alimentation végétalienne n'est pas sans risques d'autant plus qu'elle n'est pas facile à organiser pour qu'il n'y ait pas de carences. On ne peut que regretter que sous l'influence de certains "peoples", le végétalisme devienne à la mode.

Végétalisme et acides aminés indispensables

Les acides aminés indispensables sont nécessaires à la construction des protéines corporelles.Or, les légumes et les fruits n'en contiennent pratiquement pas. Et ils sont inégalement répartis dans les céréales et les légumineuses : certaines sont totalement dépourvues d'un ou de plusieurs de ces acides aminés tandis qu'ils se trouvent dans une autre. Les végétaliens mêlent, par le biais des complémentarités, les céréales déficientes en un acide aminé avec des légumes secs qui le contiennent. Ainsi, la lysine est absente des céréales mais présente dans les légumineuses ; pour la méthionine, c'est le contraire. Un plat mélangeant semoule de blé et pois chiches est aussi riche en acides aminés indispensables qu'une viande.Mais pour que cette combinaison soit valable, le mélange doit être absorbé au cours du même repas. Des pois chiches à midi et de la semoule le soir n'auront pas le même résultat. Les végétaliens utilisent aussi beaucoup le tofu, issu du soja et qui contient les acides aminés indispensables mais pas dans des quantités faramineuses !

Initialement publié le 09/07/2001 - 02h00 et mis à jour le 12/08/2009 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Soja : faut-il en manger ? Mis à jour le 27/04/2015 - 17h24

Sauf si l’on est végétarien ou fan de la cuisine asiatique, on ne mange pas souvent du soja. Cette légumineuse qui se décline en de nombreux produits jouit d’une image d’aliment bon pour la santé, mais pas pour tout le monde. Qu’en est-il vraiment ?...

Faut-il devenir végétarien? Publié le 18/10/2012 - 14h54

L'élevage des animaux pollue la planète et consomme beaucoup trop d'eau, les poissons disparaissent des mers, la viande est nocive pour la santé, accusée de favoriser certains cancers et autres maladies. Faut-il devenir végétarien pour sauver la plan...

Plus d'articles