Utiliser son téléphone mobile avec discernement

Mise à jour le 03/12/2010 - 14h00
-A +A

Jusqu'à ce jour, aucune preuve scientifique convaincante ne permet de conclure que les utilisateurs de téléphones mobiles ont un risque accru de cancer. Cependant, certaines données issues des résultats préliminaires de l'étude Interphone incitent à la prudence.

PUB

Téléphones mobiles et risque pour la santé

Beaucoup d’incertitudes planent aujourd’hui sur les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables et les antennes-relais. En conséquence, de nombreuses études ont été ou sont conduites à travers le mode pour élucider les problèmes de santé qui seraient potentiellement liés à leur utilisation.

Pour l’heure, seules les ondes de très basse fréquence (0-300 MHz) ont été reconnues comme à risque de cancer du sang chez l’enfant. Pour les autres types d’ondes, dont les radiofréquences des téléphones portables (400-2100 MHz), rien n’a été démontré. Mais ces ondes étant connues pour échauffer les tissus de l’organisme situés à proximité, les risques potentiels pour le cerveau font l’objet de toutes les attentions. Actuellement, les données issues des études disponibles sont contradictoires : la qualité de leur protocole, le nombre insuffisant de personnes étudiées ou la durée insuffisante de suivi des risques expliquent certainement ce constat.

Par mesure de précaution, il est donc préconisé de limiter l’utilisation de téléphone portable et, en tout cas, de privilégier l’utilisation de kit piéton pour éviter la proximité du téléphone avec le cerveau. Les enfants et les adolescents doivent limiter au maximum l’utilisation de ces appareils. Enfin, toutes les actions augmentant le trafic des ondes au niveau de l’appareil doivent être évitées :

  • téléphoner en se déplaçant (changement d’antennes-relais),
  • téléphoner dans les zones d’émission faible…

De leur côté, les tutelles nationales et internationales (Afsset, OMS…) poursuivent les recherches pour affiner la compréhension des interactions entre radiofréquence et santé.

En savoir plus sur la prévention du cancer

Lire également dans ce guide :
Prévenir le cancer
Lutter contre le tabagisme
Réduire la consommation d'alcool
Se protéger du soleil
Eviter le surpoids et l’obésité
Adopter une alimentation équilibrée et variée
Eviter le risque viral
Utiliser son téléphone mobile avec discernement
Le dépistage, la meilleure des préventions
Etre vigilant au travail
Les avancées de la recherche sur la prévention
Qu'est-ce que le cancer ?
Peut-on se protéger du cancer ?

Initialement publié le 09/06/2005 - 02h00 et mis à jour le 03/12/2010 - 14h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles