Urétrographie rétrograde [Cystographie rétrograde]

Mise à jour le 15/10/2007 - 02h00
-A +A
PUB

A quoi sert la cystographie rétrograde ?

La cystographie rétrograde sert à visualiser la vessie et l'urètre en réalisant des clichés de radiographiegraphie après avoir opacifié les cavités.

En pratique, comment s'effectue la cystographie rétrograde ?

Une sonde souple et stérile est introduite par l'orifice externe (ou méat) de l'urètre jusque dans la vessie. Une fois en place, un ballonnet est gonflé pour empêcher la sonde de ressortir pendant l'examen. La vessie est alors remplie doucement par instillation de produit de contraste (produit iodé) dans la sonde jusqu'à réplétion complète de la vessie. L'examen se poursuit par la prise de clichés radiologiques (face, profil, obliques) de la vessie pleine puis par des clichés per-mictionnels (pendant un temps de miction) et post-mictionnels (après avoir vidé la vessie).

Initialement publié le 03/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/10/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Incontinence: bilan urodynamique avant traitement Publié le 09/05/2011 - 14h37

Dans la prise en charge de l'incontinence , l'urologue a besoin d'évaluer avec précision le fonctionnement de la vessie et du sphincter urinaire avant de proposer le traitement de l'incontinence le mieux adapté. Le bilan urodynamique permet par des t...

Incontinence urinaire : les jeunes aussi ! Publié le 26/06/2015 - 14h56

L' incontinence urinaire , liée à l'âge ? C'est vrai, elle augmente avec les années. Mais elle n'épargne pas les jeunes : avant 40 ans, 6,9% des femmes en souffrent... Si l'on n'en parle pas, c'est que les femmes atteintes n'en parlent pas elles-même...

Plus d'articles