Ultraviolets : les conséquences du soleil sur notre peau

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/07/2017 - 16h23
-A +A

PUB

Rayons UV et coup de soleil


Le coup de soleil est l’une des conséquences immédiates d’une exposition prolongée. Dans les 15 à 20 heures qui suivent l’exposition, la peau prend une couleur rouge vif. Il s’agit d’une brûlure au premier degré provoquée par les UVB. Parfois le coup de soleil peut correspondre à une brûlure au second degré avec apparition de bulles et d’une douleur vive. Il est généralement suivi d’une desquamation (la peau pèle).
Les coups de soleil sont à éviter au maximum car au-delà de la douleur, ils augmentent le risque de développer un jour un cancer cutané. Pour s’en prémunir, la protection solaire est indispensable. Pour les peaux claires, l’indice SPF 30 est un minimum, un SPF 50 étant l’idéal, selon les zones d’ensoleillement.
A noter, les peaux noires peuvent également prendre des coups de soleil. Si c’est le cas, une protection de SPF 20 doit être appliquée aux heures les plus ensoleillées.

 

Soleil et cancer cutané

Les UVB ont deux actions possibles sur les cellules qu’ils pénètrent. Soit ils entraînent la mort de la cellule, soit ils modifient une partie de son ADN ce qui conduit à des mutations plus ou moins importantes qui peuvent mener sur le long terme à la formation cellules cancéreuses (carcinome ou mélanome).

Si vacances et soleil riment avec bronzage et bonne humeur, les expositions solaires pour rester bénéfiques doivent être consommées avec modération.

Initialement publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le 30/06/2016 - 09h59 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/07/2017 - 16h23

* Une peau en pleine forme !, Dr Nina Roos dermatologue, Editions Solar Santé

http://dermato-info.fr

http://www.who.int/uv/faq/uvhealtfac/fr/index1.html

http://www.who.int/uv/faq/uvhealtfac/fr/

http://www.who.int/uv/faq/uvhealtfac/fr/index2.html

www.cnrs.fr

www.prevention-soleil.fr

Notez cet article
PUB