Trop de fer dans le corps: c'est l'hémochromatose

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/02/2013 - 10h11
-A +A

PUB

Comment diagnostiquer une hémochromatose?

Des bilans sanguins répétés indiquant un taux élevé de fer dans le sang, confirment le diagnostic. Il sera ensuite nécessaire d'identifier la mutation génétique à l'origine de la maladie.

Toutefois, deux autres maladies peuvent entraîner une hémochromatose: l'hépatite chronique et la cirrhose alcoolique.

 

Hémochromatose: qui dépister?

1) Les personnes ayant des antécédents familiaux d'hémochromatose.

2) En cas de symptômes évocateurs d'une hémochromatose:

  • fatigue,
  • teint grisâtre ou coloration cuivrée de la peau,
  • douleurs abdominales,
  • douleurs articulaires,
  • troubles de l'érection,
  • diminution de la libido,
  • chute des cheveux,
  • hypertrophie du foie, de la rate à la palpation.
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/08/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/02/2013 - 10h11
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB