Les traumatismes en ophtalmologie

Mise à jour le 08/12/2005 - 01h00
-A +A

Les blessures oculaires sont fréquentes. Certaines sont bénignes. D'autres, graves, peuvent aboutir à la perte de l'oeil.

PUB

Les chocs

Un petit objet projeté, type bouchon de champagne, est beaucoup plus dangereux pour l'œil qu'un objet plus gros, comme un ballon. En effet la force du ballon est en partie absorbée par les os de la face.Un choc oculaire peut se répercuter sur les parois de l'orbite et fracturer certains os. C'est le cas du plancher de l'orbite, sur lequel repose l'œil, et qui est particulièrement fragile.En cas de traumatismes multiples (accident de la route), l'œil peut être touché. L'équipe médicale se compose alors de plusieurs spécialistes, qui s'occupent en priorité des organes dont les blessures menacent la vie.Par exemple si le blessé a eu une perte de connaissance, il est urgent de rechercher et de traiter une éventuelle hémorragie cérébrale.

Les plaies

Toute plaie expose au risque de tétanos. Chacun doit veiller à mettre régulièrement à jour sa vaccination, sinon cela doit être fait en urgence en cas de blessure.

  • Les plaies de paupières peuvent être complexes.
  • Si les cicatrices limitent leur fermeture ou sont inesthétiques, d'autres interventions chirurgicales, en dehors de la suture immédiate, peuvent être nécessaires.
  • Les plaies du globe oculaire.
Toute plaie expose au risque de tétanos. Chacun doit veiller à mettre régulièrement à jour sa vaccination, sinon cela doit être fait en urgence en cas de blessure.

Initialement publié le 10/12/2001 - 01h00 et mis à jour le 08/12/2005 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Attention, les yeux! Mis à jour le 22/11/2005 - 00h00

Certains sports de balle, mais aussi la boxe, sont susceptibles de provoquer des chocs malencontreux aux yeux. Avec des conséquences parfois tragiques à la clé.

Plus d'articles