Tout savoir sur les accouchements déclenchés

Mise à jour par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 05/04/2016 - 14h44
-A +A

Le déclenchement de l’accouchement consiste à provoquer le travail, notamment à l’aide de médicaments. Il est réalisé chaque année chez de nombreuses femmes et pour diverses raisons.

PUB

Le déclenchement de l’accouchement, c’est quoi ?

Le déclenchement de l’accouchement est une intervention médicale qui vise à faire démarrer le travail (l’ouverture progressive du col sous l’effet des contractions utérines) et provoquer ainsi la naissance du bébé. Pour ce faire, le corps médical fait appel à différentes techniques :

  • Le décollement des membranes : cette technique manuelle, aussi appelée « stripping », consiste à glisser un doigt entre le bord du col de l’utérus et la poche des eaux afin de décoller cette dernière. Le but de cette intervention est d’induire la sécretion de prostaglandines, une hormone qui accélère la dilatation du col et la phase de travail. Le décollement des membranes nécessite que le col soit déjà dilaté à au moins 1 centimètre.
  • Si le décollement des membranes ne fonctionne pas ou si le col est défavorable (c’est-à-dire qu’il n’est pas suffisamment dilaté et ramolli), des prostaglandines sous forme de gel, de comprimés vaginaux ou de perfusion peuvent être administrés pour accélérer la dilatation du col.
  • L’ocytocine de synthèse : si le col est favorable ou si les prostaglandines ne suffisent pas, le corps médical administre de l’ocytocine en intraveineuse. L’ocytocine est une hormone clé pendant l’accouchement, puisque c’est elle qui provoque les contractions de l’utérus. Cette méthode peut toutefois provoquer des contractions plus douloureuses que celles d’un accouchement spontané. C’est pourquoi elle s’accompagne souvent de la pose d’une péridurale.

La rupture de la poche des eaux

Lorsque le travail a réellement démarré, la sage-femme va pratiquer une amniotomie, c’est-à-dire une rupture artificielle de la poche des eaux à l’aide d’un instrument muni d’un petit crochet à son extrémité. Cette technique n’est absolument pas douloureuse.

Déclencher l’accouchement : pour quelles raisons ?

Plusieurs raisons médicales peuvent amener le médecin à déclencher un accouchement :

  • un dépassement du terme : au-delà de 41 semaines + 3 jours d’aménorrhées, le placenta ne joue plus son rôle d’échange correctement, ce qui représente des risques pour le fœtus.
  • un risque de pré-éclampsie (affection qui se traduit par une hypertension artérielle et un taux élevé de protéines dans les urines)
  • un problème de santé chez la mère : diabète gestationnel, insuffisance cardiaque, crise d’asthme… La grossesse peut en effet aggraver ces problèmes de santé, ce qui représente un danger pour la future maman.
  • une rupture prématurée de la poche des eaux : le bébé ne peut pas survivre longtemps sans liquide amniotique. Si la poche des eaux se rompt, il faut donc que la naissance ne tarde pas trop.
  • une infection au niveau du liquide amniotique (infection intra-amniotique)
  • un retard de croissance in utero : il arrive que le fœtus ne se développe plus correctement dans le ventre de la maman. Dans ce cas, il est préférable de déclencher l’accouchement et que le bébé continue sa croissance dans une couveuse.

Dans tous les cas, le but du déclenchement de l’accouchement est d’éviter des risques pour la santé de la mère et de l’enfant.

Initialement publié par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 05/04/2016 - 14h43 et mis à jour par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 05/04/2016 - 14h44

Merci au Dr Millie Marin Ponce, gynécologue-obstétricienne au Centre Hospitalier Jolimont

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Accouchement à domicile : comment ça se passe ? Publié le 17/10/2014 - 11h49

Par peur de l’hôpital, par envie d’un suivi plus personnalisé, à cause d’une mauvaise expérience préalable à l’hôpital… Les parents qui souhaitent un accouchement à domicile sont assez nombreux. Mais comment se passe un accouchement à la maison ?

Accoucher en maison de naissance Publié le 10/12/2015 - 12h23

En Belgique, il est possible d’accoucher en « maison de naissance », avec le soutien d’une sage-femme. Objectif : mettre votre bébé au monde le plus naturellement possible et éviter la surmédicalisation. Comment cela fonctionne-t-il et qui y a accès...

Plus d'articles