Tous égaux devant le sucre ?

Mise à jour par Stéphanie Koplowicz, Journaliste Santé le 04/01/2016 - 10h03
-A +A

Selon une récente enquête, il apparaît que nous sommes loin d’être tous égaux devant le sucre. C’est qu’ont montré les résultats d’une recherche menée à Tel Aviv qui a soumis 800 personnes au même régime pendant plusieurs semaines. Comment alors prévenir efficacement l’hyperglycémie et le diabète ? En composant un régime réellement personnalisé. Un doux rêve ou bientôt une réalité ?

PUB

Le sucre, un ennemi silencieux

Un taux de sucre trop élevé dans le sang après le repas – on appelle aussi ce taux glycémie post-prandiale- est un phénomène de plus en plus courant qui alarme les médecins. En effet, cette glycémie post-prandiale élevée est un facteur majeur de risque de diabète. Il est donc primordial de pouvoir la contrôler grâce à un régime alimentaire adapté. Constatant que les régimes les plus courants n'avaient pas montré d'efficacité généralisée, des chercheurs ont soumis 800 personnes à un régime identique pendant plusieurs semaines afin de contrôler leur glycémie post-prandiale. Et, comme ils le pressentaient, l’étude a montré que malgré un apport de nourriture similaire, les taux de sucre après les repas variaient d’une personne à l’autre.

Taux de sucre : des facteurs multiples

Lorsqu’on lui demande de réagir à cette étude, Cécile Nilville, diététicienne hospitalière n’est pas étonnée : « La manière dont le corps réagit au sucre est influencée par toute une série de facteurs : le sexe, l’âge, les habitudes alimentaires, la pratique d’une activité physique. Le microbiote intestinal – l’ensemble des bactéries contenues par l’appareil digestif - et le niveau de stress peuvent également jouer un rôle. Cette variation va même plus loin : si vous prenez le même petit-déjeuner et que l’on mesure votre glycémie post-prandiale chaque matin, celle-ci ne sera pas forcément identique tous les jours. »

Initialement publié par Stéphanie Koplowicz, Journaliste Santé le 04/01/2016 - 10h03 et mis à jour par Stéphanie Koplowicz, Journaliste Santé le 04/01/2016 - 10h03

Merci à Cécile Milville et à Marie Bouchez, Diététiciennes à l’Hôpital Molière-Longchamps

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Comment ne pas reprendre de poids après un régime ? Publié le 04/05/2015 - 14h40

La grande majorité des régimes se soldent à leur arrêt par une reprise de poids , voire un retour au poids initial, sinon plus. Pas de fatalité, un ajustement particulier de l’alimentation post- régime peut permettre d’éviter la reprise de poids .

Plus d'articles