TOGD [Transit baryté oeso-gastro-duodénal]

Mise à jour le 11/09/2014 - 16h55
-A +A

Fiches techniques : Radiologie conventionnelle avec utilisation d'un produit de contraste – Produit de contraste

PUB

A quoi sert le transit œso-gastro-duodénal ?

Un TOGD permet de visualiser la partie haute du tube digestif (œsophage, estomac et duodénum) par des clichés radiographiques conventionnels après avoir opacifié son contenu.

En pratique, comment s'effectue le transit œso-gastro-duodénal ?

L'opacification se fait par ingestion d'un produit de contraste, généralement baryté, parfois à la gastrograffine (produit hydrosoluble) sous contrôle radioscopique télévisé. Plusieurs clichés sont pris selon différentes incidences (face, profil et trois quart) avant, pendant et après l'ingestion du produit de contraste. Certains clichés sont pris en position debout, d'autres couché.

Le TOGD est utile pour comprendre l'origine de dysphagies car elle peut mettre en évidence une hernie hiatale ou un reflux gastro-œsophagien. D'ailleurs, certaines manœuvres (toux, compression du ventre…) sont parfois nécessaires pour mieux mettre en évidence un reflux. Le TOGD est aussi nécessaire avant ou après une intervention chirurgicale de la partie haute du tube digestif.

Initialement publié le 14/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 11/09/2014 - 16h55
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Tout savoir sur la hernie hiatale Mis à jour le 22/04/2011 - 15h05

La hernie hiatale , qui désigne une situation anormale d’une partie de l’estomac , est une affection fréquente, le plus souvent bénigne et non douloureuse. En cas de symptômes, il s’agit d’un reflux gastro-oesophagien, avec remontées acides et brûlur...

Brûlures de l'œsophage, reflux: que risque-t-on? Publié le 27/11/2012 - 12h19

Les brûlures de l’œsophage témoignent d’un reflux gastro-œsophagien . Dans la majorité des cas, cette affection est bénigne . Plus rarement, elle expose à des complications . Alors que risque-t-on en cas de brûlures de l’œsophage?

Reflux gastrique ? Dîner trop tardif ! Mis à jour le 24/10/2006 - 00h00

Le conseil classique donné aux personnes souffrant de remontées acides s'avère extrêmement judicieux, à savoir : respecter un délai de 3 heures entre le dîner et le coucher. En decà de cet intervalle, le risque de reflux peut être multiplié jusqu'à 7...

Plus d'articles