Thé

Mise à jour le 12/02/2013 - 12h19
-A +A

PUB

Les différentes couleurs du thé

On distingue quatre grandes sortes de thé en fonction des traitements appliqués après la cueillette: le thé noir aussi appelé thé rouge, le thé vert, le thé semi-fermenté et le thé blanc.

  • Thé noir
    Il représente 98 % de la production mondiale. Les feuilles sont mises à flétrir, puis elles sont roulées, mises à fermenter et desséchées.
    Elles sont ensuite triées selon les grosseurs des feuilles. Ces traitements atténuent l'âcreté des tanins.
    Au cours du triage, les feuilles de thé naturellement cassées sont mises de côté.
    Elles fournissent un thé appelé "broken". C'est généralement celui qui est vendu en sachets mais sous le même nom que les feuilles entières.
  • Thé vert
    Spécialité de la Chine et du Japon, le thé vert est exempt de fermentation.
    Ses feuilles sont fortement chauffées à la vapeur puis roulées et séchées. Il est plus astringent.
  • Thé semi-fermenté
    Les feuilles de thé sont d'abord flétries au soleil, puis remuées pendant peu de temps, ce qui leur permet de fermenter un peu. Elles sont ensuite séchées.
    Ces thés semi-fermentés sont essentiellement fabriqués en Chine et à Taiwan (Formose).
  • Thé blanc
    Les bourgeons de thé subissent seulement un flétrissage naturel puis ils sont séchés.
    Le thé blanc est très peu produit et seulement en Chine dans la province de Fujian.

Classification des thés

Le monde du thé est particulièrement complexe.

Une classification existe en fonction de la grosseur des feuilles de thé.
On distingue alors:

  • L'Orange pekoe
    Pointe du bourgeon.
    C'est le meilleur.
  • Le Peko
    Feuilles plus courtes et sans bourgeon.
  • Le Pekoe souchong
    Feuilles plus grosses et plus âgées.
  • Le Souchong
    Feuilles encore plus âgées.
  • Le broken
    Feuilles cassées.

Une autre classification est faite en fonction du pays d'origine du thé.
On a alors le choix entre:

  • Les thés de Ceylan qui donnent des infusions très fortes.
  • Les thés d'Inde qui sont très parfumés. Le Darjeeling est le plus prestigieux.
  • Les thés de Chine dont certains sont fumés.

A savoir :
On trouve aussi une multitude de thés parfumés.


On a alors ajouté des huiles essentielles, des épices ou des fleurs.
Le thé parfumé le plus populaire est l'Earl Grey, créé évidemment par un Anglais, le Comte Grey, qui eut l'idée d'ajouter de l'huile de bergamote à un thé noir de Chine non fumé.

 

Initialement publié le 28/08/2001 - 02h00 et mis à jour le 12/02/2013 - 12h19
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB