Test de transformation lymphoblastique [Tranformation des lymphoblastes ; TTL ; lymphoblaste]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilans : Bilan d'une allergie - Surveillance évolutive du VIH

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi sert le test ?

Il consiste à « activer » les lymphocytes du sang à l'aide de différentes substances, notamment par certains antigènes précis, et à observer dans quelle mesure les lymphocytes répondent à cette activation. La réponse se manifeste par une multiplication des lymphocytes et par un changement de leur forme (en « lymphoblastes » d'où le nom du test de transformation lymphoblastique).

Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Séropositif ou malade du sida ? Publié le 24/06/2013 - 16h12

Une personne séropositive est porteuse du virus du sida, mais n'a pas développé la maladie. En revanche, une personne atteinte du sida a dépassé ce stade, présente des symptômes et a développé la maladie. Dans les deux cas, un traitement est possible...

VIH : les autotests disponibles en pharmacie Publié le 15/12/2016 - 16h33

Des autotests de dépistage du VIH sont en vente dans les pharmacies belges depuis novembre 2016. Disponibles sans prescription médicale, ils constituent un outil supplémentaire dans la lutte contre le sida.

Maladie de Hodgkin, un cancer des organes lymphatiques Mis à jour le 13/12/2010 - 01h00

La maladie de Hodgkin est un lymphome ou cancer des organes lymphatiques (moelle osseuse, rate, ganglions, thymus, vaisseaux sanguins). Autrefois mortelle, la majorité des patients guérissent à présent de la maladie de Hodgkin .

La vaccination: une alternative à la chimio? Mis à jour le 10/06/2008 - 00h00

La vaccination serait plus efficace que la chimiothérapie comme traitement postopératoire contre le cancer du poumon le plus fréquent. C'est à cette conclusion pleine d'espoir qu'est arrivée une étude coordonnée par le département de pneumologie de l...

Plus d'articles