La tendinite : une cause fréquente de douleurs de l’épaule

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2017 - 14h47
-A +A

La tendinite est la cause la plus fréquente de douleurs au niveau de l’épaule.

Cette inflammation des tendons de l’épaule est à l’origine d’une gêne lors des mouvements, surtout vers le haut, mais aussi de douleurs pouvant irradier vers le cou ou les doigts. 

PUB

Pourquoi a-t-on mal à l’épaule ?

Les douleurs de l’épaule peuvent avoir différentes origines : arthrose, arthrite, bursite, etc., mais aussi et surtout tendinite.

Dans le cas précis de la tendinite, l’inflammation des tendons résulte d’une petite déchirure du tendon souvent liée à des mouvements répétitifs, lors de la pratique d’un sport, mais aussi lors d’activités professionnelles ou de loisirs comme le bricolage. Autrement dit, les abus abîment l’articulation, par usure, à force de frottements. L’inflammation peut s’accompagner d’un dépôt de calcium, un phénomène de défense interne.

Tendinite ou bursite?

Une douleur de l’épaule peut également résulter d’une bursite, qui correspond à une inflammation des bourses séreuses. Les bourses séreuses sont des poches remplies de liquide synoviale autour des articulations, et qui protègent les muscles, les os et les ligaments lorsque l’articulation de l’épaule est en mouvement.

Également causées par des mouvements répétitifs, la bursite et la tendinite se ressemblent : elles se manifestent par des douleurs de l’épaule qui s’intensifient lors du mouvement. La zone touchée est également rouge. 

Certains symptômes permettent cependant de les différencier :

  • Dans le cas de la tendinite, la douleur s’intensifie également durant la nuit, tandis qu’en cas de bursite, la douleur augmente lorsqu’on appuie sur l’épaule.
  • En cas de bursite, on remarque qu’en plus d’être rouge, l’épaule est gonflée.

Comment soulager une tendinite de l’épaule ?

Il est impératif de mettre l’épaule au repos, particulièrement en évitant tout mouvement douloureux, souvent les mouvements qui impliquent de lever le bras.

On recommande classiquement d’appliquer du froid pendant plusieurs jours, puis du chaud lorsque la phase aiguë est passée. Ce procédé permet d’atténuer la douleur puis de favoriser la circulation sanguine.

Rapidement (dès deux semaines), il faut remettre progressivement l’épaule en service, sans aller jusqu’à reprendre l’activité qui a été à l’origine de la tendinite dans un premier temps.

Côté traitement médicamenteux, les anti-inflammatoires sont indiqués. Dans certains cas, des infiltrations sont conseillées et dans les cas extrêmes la chirurgie peut être une solution. 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 08/08/2011 - 12h25 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2017 - 14h47

Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Plus d'articles