Le taux de masse grasse des sportifs, c'est quoi?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/05/2016 - 17h41
-A +A

PUB

Recettes et dépenses

Bref, on a tort de considérer l'ensemble des graisses corporelles sous l'angle énergétique. En outre, il faudrait également tenir compte de la nature dynamique du système. Les graisses entrent et sortent en permanence des réserves. Chez un adulte de poids stable, on estime que le tissu adipeux se renouvelle entièrement tous les 600 jours.

On peut alors concevoir le problème de l'obésité comme un dérèglement des mécanismes de régulation. Le calcul classique d'une soustraction entre les entrées et les dépenses énergétiques ne suffit évidemment plus à expliquer la complexité des phénomènes. Cela explique aussi pourquoi on rencontre parfois des situations spectaculaires de résistance à l'amaigrissement, y compris chez des sujets très actifs.

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 06/06/2006 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/05/2016 - 17h41
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB