Tatouages au henné: risque d'allergie à vie !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/07/2017 - 15h47
-A +A

Prudence si vous envisagez un tatouage au henné. Usage ancestral, teinture naturelle, rien n'est moins sûr! Un produit d'usage très courant dans l'industrie est souvent ajouté au henné. Celui-ci est susceptible de provoquer des allergies à vie.

PUB

Tatouages au henné et allergies

Les tatouages au henné semi-permanents, c'est-à-dire censés disparaître dans les 15 jours suivant leur réalisation, comportent un risque d'eczéma retardé. La zone tatouée enfle, rougit, des démangeaisons apparaissent et un eczéma de contact vient prendre la forme du motif initialement tatoué. Le plus embêtant est que cette allergie peut conduire à une hyper-sensibilisation à vie.

Le responsable: le PPD ou paraphénylène diamine

Cette réaction est due à un agent colorant, le paraphénylène diamine (PPD), qui est ajouté au henné afin de renforcer la teinte et sa fixation sur la peau. Le problème est qu'il est employé à des concentrations bien trop élevées. En effet, cette substance utilisée couramment dans l'industrie comme colorant textile ou dans les teintures capillaires est habituellement bien tolérée à un taux maximal de 6%.

Ainsi, une fois sensibilisé à un excès de PPD, on devient allergique à toutes les teintures contenant ce produit, même à la concentration autorisée et même à certains vêtements teintés avec ce colorant, comme les jeans. L'eczéma réapparaîtra à chaque nouveau contact.

Initialement publié par Isabelle Eustache, adaptaté par Danielle Pickman le 30/07/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/07/2017 - 15h47

20e Congrès mondial de dermatologie, 1er au 5 juillet 2002, Paris

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Tatouages au henné noir: un cuisant souvenir de vacances! Mis à jour le 05/07/2005 - 00h00

Un gecko sur l'épaule, une frise autour du poignet,… les motifs ne manquent pas pour les jolis tatouages temporaires qui mettent si bien le bronzage en valeur, d'autant plus s'ils sont exécutés rapidement, sans douleur et s'estompent en quelques sema...

Les bons gestes pour protéger son tatouage en été Publié le 20/07/2017 - 15h39

Qu’il soit récent ou non, votre tatouage a besoin d’être protégé. Le Dr Nicolas Kluger, dermatologue à Helsinki et spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing, fait le point sur les bons gestes à adopter pour protéger son tatou...

Quels sont les vrais risques des piercings et des tatouages ? Publié le 27/03/2014 - 16h19

La pratique du piercing et du tatouage est aujourd'hui complètement banalisée, en tout cas dans les tranches d'âge les plus jeunes. Comme la pratique est plus fréquente, les risques sont eux aussi mieux connus… La liste qui suit, non exhaustive, peut...

Plus d'articles