Surveillance d'un traitement anticoagulant

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Coagulation

PUB

Qu'est-ce qu'un traitement anti-coagulant ?

Deux types de traitements forment la famille des anticoagulants :

  • Les héparines : elles inhibent les mécanismes de la coagulation, notamment en bloquant la formation d'un thrombus. L'héparine est toujours administrée par voie veineuse ou par injection sous-cutanée.
  • Les « antivitamines K » (Sintron®, Previscan®,…) : ils diminuent la fabrication par le foie de certains facteurs de la coagulation et freinent par ce mécanisme le processus de la coagulation.
Le traitement anticoagulant a deux vocations, l'une curative, l'autre préventive.
  • Un traitement anticoagulant à visée curative est prescrit chaque fois qu'une personne présente une maladie thrombo-embolique c'est-à-dire une thrombose compliquée ou non d'une embolie.
  • Un traitement anticoagulant à visée préventive a pour objectif de prévenir tout risque de développer une thrombose, dans des contextes prédisposants comme une intervention chirurgicale, un alitement prolongé, un plâtre, etc.

Pourquoi surveiller un traitement anti-coagulant ?

Il est indispensable de réaliser une surveillance biologique du traitement anticoagulant, car il n'existe pas de posologie standard ; il est de fait indispensable de vérifier que le traitement est, ni sous-dosé (il serait alors inefficace), ni sur-dosé (ce qui pourrait exposer à un risque de saignement). La surveillance biologique permet aussi de s'assurer de l'absence d'effet secondaire indésirable. (Par exemple, l'héparine entraîne parfois une diminution du nombre de plaquettes).Le premier bilan biologique complet est réalisé avant le début du traitement pour connaître les valeurs de référence avant traitement puis certains paramètres sont contrôlés régulièrement au cours de traitement.

Initialement publié le 01/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Pas de traitement anti-vitamines K sans surveillance! Publié le 05/03/2013 - 11h26

Très fréquemment prescrits pour diminuer les chances de caillot sanguins, les anti-vitamines K sont des médicaments efficaces . Mais ils ne doivent jamais être pris sans contrôle médical régulier, car le danger de complications hémorragiques est prés...

Les cardiaques peuvent aussi prendre l'avion Publié le 11/07/2017 - 17h13

Est-il des risques particuliers de prendre l'avion lorsque l'on est atteint d'une maladie cardiaque ? Il existe effectivement des risques spécifiques. Les connaître permet de les prévenir en appliquant certaines règles simples de prévention.

Le bon usage du traitement anticoagulant Mis à jour le 21/10/2001 - 00h00

L'efficacité des anticoagulants est aujourd'hui incontestée. Cependant, comme tous médicaments, ils ne sont pas dénués de risques et nécessitent donc le respect de certaines règles.

A quoi reconnaît-on une embolie pulmonaire ? Publié le 21/08/2017 - 12h17

L 'embolie pulmonaire est une complication grave de la phlébite . Assez peu symptomatique, certains signes peuvent toutefois permettre de la suspecter, d'autant plus s'ils sont mis en parallèle avec certains facteurs de risque d 'embolie pulmonaire ....

Plus d'articles