• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    1 avis
  • Témoignages (0)

Surdité : les troubles qui doivent alerter les parents

Surdité : les troubles qui doivent alerter les parents

Le dépistage de la surdité à la naissance est effectif depuis quelques années, mais il n'est pas obligatoire.

Avant sa mise en place, le diagnostic de la surdité était souvent tardif, laissant à ce handicap le loisir de retentir sur l'apprentissage scolaire. Pour les parents dont les enfants n’ont pas bénéficié de ce dépistage néonatal, voici quelques repères.

Surdité : quels sont les troubles qui doivent alerter ?

Surdité de naissance : des signes à repérer

La surdité n'est pas si facile à dépister qu'il peut paraître.

Voici quelques indications que les parents peuvent repérer.

De 0 à 3 mois

  • Absence de réaction aux bruits et à la voix.
  • Bébé ne sursaute pas en réponse aux bruits forts.
  • Son sommeil est imperturbable.
  • Attention, même en cas de surdité, bébé babille (émission de sons).

A partir de 6 mois

  • Bébé ne vocalise pas.
  • Si une source sonore n'est pas visible, il ne la recherche pas (voix, télévision).

Entre 9 et 12 mois

  • Il ne réagit pas aux ordres simples qui ne sont pas associés à une mimique ou à une gestuelle (geste avec les mains, signe de la tête, regard…).
  • Pas de lallation : "ma-ma", "ba-ba", "ta-ta".

A partir de 12 mois

  • Le jargon de l'enfant n'est pas accompagné de mots compréhensibles par l'entourage proche : "mama", "papa", etc.

Vers 18 mois

  • L'enfant ne désigne pas les parties du corps.
  • Absence de plusieurs mots signifiants dans le langage.

A 2 ans

  • Absence d'association de 2 à 3 mots, comme par exemple "papa parti travail".
  • Impossibilité de nommer des images.

A 3 ans

  • Incompréhension des consignes complexes.

A 4 ans

  • Troubles de l'articulation.

Après 4 ans

  • L'enfant monte systématiquement le son de la télévision.
  • Il ne se retourne pas à la sonnerie du téléphone.
  • Il ne se réveille pas en cas de bruits forts.
  • Il réagit moins aux voix aiguës qu'aux voix graves.
  • Il s'exprime souvent par des gestes.
  • Il fait souvent répéter.
  • Il ne répond pas si on l'appelle d'une autre pièce.
  • Il a des difficultés à l'école dans toutes les matières.

La surdité entraîne des troubles du comportement

Les enfants sourds sont plutôt tendus, nerveux et agités car ils sont sans cesse à la recherche des informations auxquelles ils n'ont pas accès. Mais l'excès d'énergie qu'ils développent les fatigue aussi énormément.

Quelques autres signes comportementaux peuvent alerter : enfant rêveur, distrait, peu intéressé par les histoires, anxieux, inhibé, mais aussi violent ou agressif ou encore coléreux.

Un ou plusieurs de ces signes doivent amener les parents à consulter rapidement un ORL afin de faire tester l'audition de leur enfant et de prendre en charge tout déficit.

Mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/04/2014
Créé initialement par le 02/10/2007

Sources : Dossier de presse Amplifon, 13 septembre 2007.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services