Des substances chimiques dangereuses dans les verres de vos enfants

Publié le 07/03/2019 - 09h32
-A +A

La BBC alerte sur un rappel d'une marque de verre pour enfant. La peinture servant à les décorer contiendrait de fortes quantité de métaux lourd dont le cadmium, susceptible d'être dangereux pour la santé. 

PUB

Qu'on ait des enfants ou pas, qui n'a pas déjà eu ou possède même encore des verres à l'effigie de personnages de dessin-animés ou de super-héros ou simplement avec des petites fantaisis dessus dans ses placards ? Peut-être serait-il temps de s'en débarrasser.

Le 4 mars 2019 dernier, la BBC a annoncé qu'Amazon aurait ordonné le rappel de verres de marques Disney fabriqués par l'entreprise Half Moon Bay. Selon les journalistes britanniques, la peinture qui sert à dessiner les personnages contiendrait une forte teneur en métaux lourds, dont le cadmium, notamment détecté au bord du verre là où les lèvres peuvent toucher entraînant un risque d'ingestion.

 

Les marques de grandes distribution anglaises Tesco et The Range qui commercialisent, elles aussi des verres de ce type ont effectué des analyses et révèlent avoir même détecté du plomb. Andrew Turner, chercheur à l'Université de Plymouth (Royaume-Uni) auteur d'une précédente éude sur le sujet, interviewé par la BBC à la suite de cette annonce a recommandé de ne pas laisser les enfants utiliser ce genre de verre, "enfait je crois que moi même je ne les utiliserais pas", a-t-il ajouté. Dans une étude publiée dans la revue Science of The Total Ennvironment, il explique avoir étudié toutes les causes d'expositions du cadmium dans les produits du quotidien qui en contiennent. "Dans la plupart des produits en plastiques il y a présence de ce métal lourd mais dans les quantités recommandés, explique-t-il. Les plus fortes concentrations ont été observées dans certains jouets pour enfants, mais le produit contaminé dont l'utilisation la plus féquente reste les verres décorés."

Cadmium et plombs : quels risques pour la santé ? 

Le plomb est un métal dont "l’ingestion ou l’inhalation […] peut provoquer chez les jeunes enfants des cas de saturnisme, maladie grave qui entraîne des retards psychomoteurs", rappelle le site du ministère de la Transitition écologique et solidaire. Il est notamment présent dans les peintures et dans l’eau du robinet. Sa concentration limite pour l’eau est fixée à 10 microgrammes par litre et à 1,5 milligramme par gramme pour la peinture. Dans cette étude, les chercheurs ont décelé des concentrations dans le verre comprises entre 40 et 400 000 microgrammmes par gramme. Le cadmium, quant à lui est un autre métal est "considéré comme cancérogène certain pour l’homme" par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Dans cette étude, les scientifiques ont relevé des concentrations de cadmium comprises entre 300 et 70 000 microgrammes par gramme. En France, à titre de comparaison, "sa concentration dans l’eau à destination de consommation humaine ne doit pas excéder 3 à 5 microgrammes par litre", rappelle le site cancer-environnement.fr, dépendant du Centre de lutte contre le cancer Léon

Publié le 07/03/2019 - 09h32
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Ne ramenez pas de souvenirs plombés ! Mis à jour le 15/07/2003 - 00h00

Qui dit vacances à l'étranger, dit souvenirs pour la famille ou les amis ou pour se faire plaisir, mais attention aux objets en céramique ou en métal ... qui peuvent contenir du plomb, toxique pour l'organisme.

Lunettes : comment bien choisir ses verres correcteurs ? Publié le 09/11/2015 - 16h22

Un Belge sur deux corrige sa vue (lunettes, lentilles). Face à l’offre grandissante en matière d’optique, reste à bien choisir ses lunettes : monture et verres correcteurs. Munis de l’ordonnance rédigée par votre ophtalmologue, vous vous rendez chez...

Plus d'articles