Isabelle Eustache, journaliste Santé

Le sommeil de bébé

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/08/2015 - 09h15
-A +A

Le sommeil de bébé peut mettre du temps à se régulariser, tandis que chaque enfant est différent. Dans la majorité des cas, tous les bébés font leur nuit vers 4 mois. Néanmoins, certains les font déjà depuis un moment, alors que d'autres en sont encore loin. De la même façon qu'on ne peut pas forcer un bébé à manger, on ne peut le forcer à faire ses nuits. Il faut donc user de patience, et la seule chose à faire est de réunir les conditions favorables à un bon sommeil.

Un nouveau-né passe environ 60% de son temps à dormir, tandis qu'à l'âge d'un an, l'enfant fait encore deux siestes, en plus d'une bonne nuit. Très tôt durant cette période, il est possible d'identifier les gros et les petits dormeurs. A ces deux extrêmes, inutile de s'inquiéter, du moment que l'enfant est en bonne santé et qu'il se développe bien. C'est son tempérament tout simplement (lequel peut évoluer avec l'âge) et il ne faut surtout pas le réveiller, même s'il loupe l'heure habituelle du repas.

Globalement, voici le nombre d'heures de sommeil d'un bébé (siestes + nuit) :

  • nouveau-né : 18 à 20 heures
  • 1 à 3 mois : 18 à 19 heures
  • 4 à 5 mois : 16 à 17 heures
  • 6 à 8 mois : 15 à 16 heures
  • 9 à 12 mois : 14 à 15 heures

Quel que soit le lit (à barreaux, pliant, couffin…), choisissez un matelas en mousse, ferme et d'une taille parfaitement adaptée au lit. Recouvrez-le d'une alèse et d'un drap housse. Pas d'oreiller, de couette, de couverture, ni de drap, car c'est dangereux, bébé risquerait de s'étouffer ou de s'entortiller dedans. Utilisez une gigoteuse ou turbulette. Le cas échéant, assurez-vous très régulièrement que le tour de lit est bien fixé. La température idéale de la chambre est de 18°C. Ne dépassez pas (sinon l'été...) les 20°C. La seule position de bébé pour dormir est sur le dos, jamais sur le ventre, car cette dernière position est impliquée dans le risque de mort subite.

Ne laissez jamais dormir un nouveau-né dans votre lit. C'est beaucoup trop dangereux à tout point de vue !

Réveils nocturnes

Les bébés se réveillent souvent la nuit et se mettent à pleurer, le plus souvent à la fin d'un cycle de sommeil, car ils n'ont pas encore appris à replonger par eux-mêmes dans le cycle suivant. Parallèlement, de très nombreux facteurs peuvent influencer leurs réveils : faim, soif, besoin de téter, trop chaud, trop froid, atmosphère trop sèche, énervement en fin de journée, régurgitation, otite, érythème fessier, etc.

Les identifier permet bien sûr d'y remédier, sinon, un bébé se rendort généralement facilement une fois rassuré dans vos bras et par la douceur de votre voix.

Réunir un ensemble de conditions favorables

Afin de faciliter son sommeil, vous pouvez réunir certaines conditions favorables avant le rituel du coucher : donnez-lui un bain le soir, suivi d'un bon repas copieux et bien digeste ; calmez l'ambiance en fin de journée ; donnez-lui un biberon d'eau ou contenant une très légère infusion de tilleul ou de fleur d'oranger ; vérifiez la température de sa chambre ; celle-ci doit aussi être très sombre (afin qu'il apprenne à bien distinguer le jour de la nuit) ; installez un humidificateur.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 21/04/2004 - 02h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/08/2015 - 09h15
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB