Sommeil : avant tout un lâcher-prise

Article créé le 25/08/2014 - 17h22 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/08/2014 - 12h22
-A +A

On peut donner beaucoup de conseils pour favoriser le sommeil – ils sont souvent efficaces en eux-mêmes.

Le problème, c’est que le simple fait d’essayer de s’endormir est parfois suffisant pour rester éveillé ! Comment sortir de ce paradoxe ?

PUB

Le sommeil, les routines et... un piège

Se construire une routine pour mieux s’endormir est un conseil souvent répété. Et c’est à juste titre : si nous nous conditionnons à nous endormir après certaines activités, les répéter va nous aider.
Le seul problème, c’est qu’il est possible de se conditionner de manière négative.

Supposons une personne qui a du mal à trouver le sommeil et mette en place une routine pour s’aider. Si la routine ne l’aide pas au départ, elle risque de l’associer... au fait de ne pas trouver le sommeil. Ce qui veut dire que dans le futur, faire ces gestes normalement bons pour l’endormissement va précisément l’empêcher !

Lâcher-prise et pleine conscience

Difficile de résoudre cette quadrature du cercle, surtout que ne rien faire n’est pas efficace non plus pour lutter contre l’insomnie.

La solution serait peut-être simplement de transformer les routines qui précèdent le moment du coucher en rituels d’endormissement. En effet, quand on cherche à se conditionner la nature de l’activité en elle-même n’est pas très importante, ce qui compte vraiment c’est ce qui se passe dans notre cerveau pendant qu’on les effectue. Se brosser les dents, faire un peu de rangement, préparer ses vêtements pour le matin, n’importe quoi peut servir de rituel d’endormissement.

Mais il faut bien sûr se mettre dans les bonnes conditions, et pour cela se recentrer et “casser” la succession de pensées, stressantes ou en tout cas stimulantes, qui nous empêchent de nous endormir.

La pleine conscience peut vous aider. Quand vous êtes en train d’effectuer ces activités, concentrez-vous sur vos sensations et “lâchez” vos pensées, laissez-les s’envoler sans vous y arrêter. Quelques minutes vous relaxeront et vous permettront de retrouver la sérénité nécessaire avant le coucher...  

Billet initialement publié le 25/08/2014 - 17h22 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/08/2014 - 12h22
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Evaluez votre sommeil Mis à jour le 15/06/2009 - 00h00

Il n'est pas normal de mal dormir . Un mauvais sommeil peut révéler une pathologie ou augmenter le risque de certaines autres. Les troubles du sommeil détériorent la qualité de vie, tandis que le risque d'accident augmente. Pour toutes ces raisons, s...

10 règles d'or pour bien dormir Publié le 23/02/2012 - 11h37

Tous les spécialistes le disent, pour bien dormir il faut faire du sommeil une priorité. Toute votre vie en sera améliorée! Et le moment idéal pour réapprendre à s'écouter et retrouver son sommeil, ce sont les vacances - moins de stress, moins de pre...

Plus d'articles