Ski alpin

Mise à jour le 06/02/2014 - 23h30
-A +A

PUB

1. Caractéristiques, particularités

Il développe les qualités d'adresse, d'équilibre, de souplesse et de bonne coordination.

Les sollicitations musculaires et articulaires sont importantes mais sa pratique réclame aussi une bonne condition physique préalable.

Le respect des consignes de sécurité et une certaine prudence, hélas pas toujours respectée, en font un sport qui normalement n'expose pas à des risques particuliers.

 

2. Bienfaits et contre-indications

Les bienfaits sont à la fois physiques et psychologiques :

  • Physiques par le travail musculaire (les membres inférieurs ont un rôle d'amortisseurs et le travail du quadriceps est capital), articulaire (notamment membres inférieurs), par le travail de l'appareil cardio-respiratoire et par les conditions de pratique : air pur, sec et frais.
  • Psychologiques grâce à l'évasion, au contact avec la nature, à la sensation de vitesse, aux paysages rencontrés.

Le ski alpin permet également de travailler l'adresse, la souplesse, le sens de l'équilibre, la coordination.

Contre-indications

Le ski alpin entraîne une dépense physique importante (en plus des efforts, il faut lutter contre le froid) et nécessite par conséquent un sommeil réparateur.Les contre-indications classiques aux activités physiques et sportives s'imposent mais le ski alpin est aussi contre-indiqué aux personnes qui pourraient souffrir du manque d'oxygène en altitude. Jusqu'à 1 000 - 1 500 m il n'y a pratiquement pas de problème, mais au-delà, les personnes qui souffrent de problèmes pulmonaires ou cardiaques et pour lesquelles des efforts en altitude sont déconseillés, doivent consulter leur médecin préalablement.

Initialement publié le 22/03/2002 - 01h00 et mis à jour le 06/02/2014 - 23h30
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
6 recommandations avant le ski Publié le 02/02/2017 - 09h32

Une semaine de vacances au ski , ça se prépare à l'avance : réservation, bagages, équipement, mais aussi et surtout, préparation physique. Enfin, sur place, trois règles à respecter impérativement.

Plus d'articles