SIDA expliqué en vidéo

Vidéo publiée le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 14h16
-A +A

Les globules blancs, qui sont produits dans les os, sont un composant majeur du système immunitaire de l'organisme. Lorsqu'un organisme infectieux tel qu'un virus ou une bactérie pénètre dans le corps, les globules blancs sont la première ligne de défense afin de détruire l'organisme envahisseur. Une infection provoquée par certains organismes, peut toutefois avoir des effets sérieux sur le système immunitaire.

Le SIDA, ou syndrome d'immunodéficience acquise, est le stade ultime d'une infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Ce virus se fixe à la surface de globules blancs spécifiques dénommés lymphocytes T et il est de ce fait capable de se reproduire et de perpétuer la production du virus. Au fur et à mesure que le nombre de lymphocytes T infectés par le VIH augmente, le système immunitaire de l'organisme se fragilise.

En conséquence, si un autre organisme étranger pénètre dans le corps, les globules sont incapables de combattre la nouvelle infection et il peut s'ensuivre une maladie grave. En outre, il existe un grand nombre de maladies auxquelles les personnes infectées par le VIH sont plus sensibles que des personnes ayant un système immunitaire sain.

Le diagnostic du SIDA est posé lorsque la numération des lymphocytes T atteint un niveau dangereusement bas et que les analyses de sang confirment la présence d'anticorps contre le VIH, indiquant que le virus est présent dans le corps. Les symptômes du SIDA peuvent ne pas apparaître pendant les 5 à 10 ans qui suivent la contraction d'une infection par le VIH.

Vidéo initialement mise en ligne le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 14h16
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB