Et si c'était un cancer des glandes salivaires ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/09/2014 - 10h17
-A +A

PUB

La fonction des glandes salivaires est de produire la salive, laquelle sert à humidifier la bouche, participe à la digestion et à la santé buccodentaire.

Très nombreuses, les glandes salivaires se situent tout autour de la bouche. Il en existe trois types principaux :

  • les glandes parotides dans les joues, 
  • les glandes sous-maxillaires de chaque côté du cou, 
  • les glandes sublinguales sous la langue et de part et d'autre de la langue.

Chaque glande salivaire peut devenir cancéreuse, mais il s'agit le plus souvent des glandes parotides (85 % des cas de cancers des glandes salivaires). De croissance lente, la majorité des cancers des glandes salivaires sont bénins (75 à 80 % des cas). Ils ressemblent à de petits nodules mobiles dans la muqueuse buccale, ou à petits kystes fixes. 
Lorsque les tumeurs sont malignes (20 à 25% des cas), leur croissance est rapide et imprévue. Les nodules sont alors durs et fixes.

Quels sont les principaux facteurs de risque du cancer des glandes salivaires ?

  • L'hérédité (facteur génétique).
  • L'environnement, notamment la pollution atmosphérique.
  • Le tabagisme.
  • La radiothérapie de la tête ou du cou.
  • L'exposition professionnelle à des agents cancérigènes (nickel, silice, kérosène...).
  • Un antécédent de cancer de la peau.
  • L'usage de produits colorants pour les cheveux.
  • Une consommation élevée de légumes conservés dans le sel.
  • L'usage intensif du téléphone portable sans oreillettes.

Quels sont les symptômes du cancer des glandes salivaires ?

Les symptômes d'un cancer des glandes salivaires peuvent être :

  • Des douleurs dans la bouche.
  • Une ulcération de la muqueuse recouvrant la tumeur.
  • Une perte de mouvement du visage.
  • La présence de tumeurs dans le cou.
  • Une masse non douloureuse dans le palais, les lèvres ou à l'intérieur de la bouche.
  • Une obstruction ou une congestion nasale.
  • Un changement de la vision.

Dans tous les cas, il faut consulter votre médecin traitant, lequel est parfois amené à conseiller un ORL ou un spécialiste maxillo facial si vous présentez ces symptômes, mais aussi si vous repérez un ou des nodules durs et fixes dans votre bouche et particulièrement au niveau des joues.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 08/03/2010 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/09/2014 - 10h17

Société française de stomatologie et chirurgie maxillo faciale, www.sfscmf.fr.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB