Sérologie de la toxoplasmose

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilans : Bilan prénuptial - Surveillance biologique de la grossesse - Bilan biologique d'une infection - Bilan d'une aide médicale à la procréation

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi sert cette analyse ?

La toxoplasmose est une infection parasitaire bénigne, sauf dans deux situations : lorsqu'elle survient chez des personnes immunodéprimées et au cours de la grossesse en raison du risque de transmission du parasite au fœtus. La sérologie de la toxoplasmose consiste à rechercher la présence d'anticorps anti-toxoplasme, témoins d'une réaction de l'organisme contre le parasite. Cet examen permet donc d'établir le diagnostic de cette infection. Il permet aussi de déterminer le statut immunitaire d'une femme en âge de procréer, c'est–à-dire de savoir si cette femme a eu la toxoplasmose ce qui lui confère alors une protection contre une nouvelle infection. Le cas échéant, la femme enceinte est informée des règles d'hygiène permettant de limiter les risques de contamination (manger de la viande très cuite, laver soigneusement fruits et légumes, éviter le contact avec les chats). Cette sérologie est obligatoire lors de l'examen prénuptial et en début de grossesse. Si elle est négative, elle sera répétée par prudence, chaque mois, jusqu'à la fin de la grossesse.

Initialement publié le 02/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles