Sécuriser la maison pour bébé

Mise à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 11/01/2016 - 16h31
-A +A

Je suis enceinte : quels changements prévoir dans la maison pour que bébé soit en sécurité

PUB

Bébé : les risques à la maison

L’arrivée d’un bébé, c’est beaucoup de bonheur mais aussi une bonne dose de précautions à prendre pour qu’il n’arrive rien à la prunelle de vos yeux. Gardez en tête que les accidents domestiques les plus fréquents sont les chutes: dans un premier temps de la table à langer ou du relax placé en hauteur (sur un divan, une table…) et ensuite lors des premiers essais de bébé à se mettre debout.

Moins fréquents mais plus graves, les cas d’étouffement. Les risques principaux sont les chainettes autour du cou ou autre type de collier, les sacs en plastic, les barreaux trop espacés, les petits objets ou encore le « co-dodo » avec un adulte dans un lit ou même dans un fauteuil pour la sieste…  

De 0 à 6 mois : sécuriser le lit

Avant tout, il faut veiller à ce que votre bébé retrouve les bras de Morphée en toute sécurité !
Le premier mois, si vous optez pour un couffin, ne le posez pas en hauteur car votre bébé pourrait le faire tomber en remuant. Placez-le sur des pieds adaptés, par terre ou dans son futur lit. Si vous optez pour un berceau, prenez un matelas neuf aux dimensions exactes du berceau et veillez à ce qu’il y ait une hauteur de minimum 20 cm entre le matelas et le sommet des barreaux. Un lit cage peut aussi être utilisé dès la naissance, en position haute.

Très vite, déjà à partir de 3-4 mois, votre enfant va commencer à bouger plus, à se mettre sur le côté… il faut alors nécessairement passer au lit-cage :  

  • avec des parois rigides et suffisamment hautes (minimum 60 cm);
  • dont l’écart entre les barreaux est inférieur à 6 cm ;
  • avec 1 matelas neuf assez ferme, de la taille exacte du lit

Si vous avez placé le lit-cage en position haute lorsque bébé était tout petit, il faut ramener le sommier en position basse dès qu’il commence se redresser car il pourrait basculer au-dessus des barreaux.

Evitez de récupérer le vieux lit de votre enfance car il risque fort de ne pas correspondre aux normes de sécurité actuelles. Au niveau du matériel neuf, la plupart des produits de puériculture vendus en Belgique correspondent aux normes. Soyez par contre vigilant lors des achats de seconde main ou sur Internet.

Initialement publié par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 11/01/2016 - 16h31 et mis à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 11/01/2016 - 16h31

Matériel de bébé : Petit guide pour bien choisir – Brochure ONE
Un logement sûr pour nos enfants – Brochure ONE
Article réalisé en collaboration avec le Dr Docteur Marylène DELHAXHE, Conseillère pédiatre à l’ONE et Sarah Collard, Référente éducation santé à l’ONE

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Votre enfant voit-il bien ? Repères pour les parents. Mis à jour le 13/01/2004 - 00h00

Chaque année, en Belgique, sur les 125.000 enfants qui naissent, près de 20.000, soit un sur six, présentent un défaut visuel . Un dépistage précoce est essentiel pour une correction adaptée. A côté des visites chez le pédiatre ou l'ophtalmologiste,...

Comment les bébés apprennent à parler Mis à jour le 25/04/2006 - 00h00

Les bébés sont capables d'apprendre des mots avant leur premier anniversaire mais pas de la même facon que les enfants plus âgés. En effet, une étude montre que des enfants de 10 mois associent des mots aux objets qu'ils jugent intéressants, même s'i...

Bébé a la gastro : comment réagir ? Publié le 06/10/2015 - 15h12

Automne et hiver se conjuguent avec… gastro. Souvent sans gravité chez l’adulte, la gastro peut évoluer de manière inquiétante chez le bébé et provoquer une déshydratation qui le conduira à l'hôpital. Quels sont les symptômes et les bons réflexes à a...

Plus d'articles