Au secours, je perds mes cheveux !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 12h03
-A +A

Il y a beaucoup de facteurs potentiels de chute des cheveux.

Si vous avez l'impression d'être toujours en train de ramasser des cheveux dans la douche ou sur les tapis, et si vous trouvez que votre queue de cheval devient très mince, vérifiez quels facteurs vous correspondent pour lutter contre la chute des cheveux.

PUB

Quels sont les facteurs favorisant la perte de cheveux diffuse ?

Il est normal de perdre tous les jours jusqu'à une centaine de cheveux. Ils se renouvellent en permanence selon un rythme bien défini. A l'autre extrême du spectre, il y a l'alopécie androgénique : liée à l'effet des hormones, elle consiste en une chute progressive des cheveux qui ne repoussent plus. La chevelure devient donc de moins en moins épaisse, et le crâne finit par apparaître.

Mais si périodiquement vos cheveux se mettent à tomber davantage de façon diffuse (par opposition à une perte de cheveux localisée à certaines zones), il est possible qu'il y ait des facteurs déclenchants :

  • Un régime alimentaire trop restrictif.
  • Un accident grave.
  • Un choc psychoaffectif important.
  • Un stress.
  • Une anesthésie générale.
  • Un choc opératoire.
  • Une fièvre élevée et prolongée.
  • Une hémorragie.
  • La prise de certains médicaments (chimiothérapie, psychotropes, antihypertenseurs, anticoagulants, anti-inflammatoires).
  • Les variations hormonales. Après la puberté, durant les 2 à 3 mois suivant l'accouchement, au moment de la ménopause, pendant les 2 à 3 mois qui suivent l'arrêt de la contraception orale (pilule).
  • Une anémie.
  • Une carence en fer peut ralentir le processus de repousse des cheveux. Elle est fréquente chez les femmes, notamment en cas de règles abondantes et durant la grossesse. Ce facteur est facile à éliminer en réalisant un dosage sanguin.
  • Un trouble de la thyroïde. Un dysfonctionnement de la glande thyroïde se traduit par un ensemble de symptômes non spécifiques, tels que : modification du poids, trouble du rythme cardiaque, fatigue, etc.
    C'est donc une perte de cheveux associée à ces symptômes qui peut laisser supposer une origine thyroïdienne.
    Pour ôter un doute, il suffit de consulter son médecin pour réaliser un dosage sanguin des hormones thyroïdiennes.

Une chute à plusieurs rythmes

Attention : certains facteurs déclenchent une chute de cheveux soudaine et brutale (stress, anesthésie générale, fièvre, choc psychoaffectif…) et d'autres une chute plus progressive (variation hormonale, médicaments, trouble de la thyroïde, anémie…).

  • Lorsque la chute de cheveux est diffuse :
    il suffit d'éliminer ou de traiter le facteur déclenchant pour que celle-ci s'arrête.
    Lorsque ce n'est pas possible, il est préférable de consulter pour prévenir et se rassurer.
  • Il existe une autre forme de chute de cheveux, localisée à certaines zones.
    Il s'agit généralement d'une pelade ou d'une alopécie qui nécessite toujours une consultation.
  • Enfin, les agressions du cuir chevelu sont à l'origine de chute de cheveux localisée : produits chimiques (colorations, permanentes, frisants, défrisants), tresses ou chignons trop serrés.
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/05/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 12h03

Le Manuel Merck, éditions Larousse.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Au secours, je deviens chauve! Publié le 21/09/2012 - 11h58

Perdre ses cheveux est une source d’angoisse pour de nombreuses personnes. Et vous, devez-vous vous inquiéter? Quelles sont les causes de la calvitie? Comment ralentir la chute des cheveux ou même favoriser leur repousse?

Chute de cheveux chez les femmes : 5 idées fausses Publié le 19/10/2017 - 11h57

La chute de cheveux chez les femmes est un peu moins fréquente que chez les hommes, mais elle est beaucoup moins bien connue. En conséquence, les idées fausses sont légion... Voici 5 idées reçues sur la perte de cheveux chez les femmes qu'il serait b...

Comment venir à bout d’une chute de cheveux ? Publié le 08/01/2014 - 15h03

Chez l’homme comme chez la femme, la perte de cheveux est souvent très mal vécue. En effet, la chevelure est un attribut esthétique, dont la disparition est assimilée au vieillissement. Comment pose-t-on le diagnostic de l’alopécie et quelles sont le...

Plus d'articles