Scintigraphie au FDG [Tomographie par émission de positons au FDG (fluoro-désoxy-glucose) ; TEP]

Mise à jour le 15/10/2007 - 02h00
-A +A

Fiche technique : Scintigraphie

PUB

A quoi sert la tomographie par émission de positons (TEP) au FDG ?

La TEP est un examen, dont l'introduction dans le domaine du diagnostic clinique, est très récente. Son principal intérêt est de permettre la recherche de métastases, dans le bilan et le suivi après traitement de certains cancers (poumon, côlon, lymphomes,…).

En quoi consiste la tomographie par émission de positons au FDG ?

La TEP consiste à mettre en place une perfusion de FDG. Le patient reste ensuite au repos, allongé pendant une heure, le plus immobile possible. Puis des images sont enregistrées par une caméra selon les mêmes principes que tout examen scintigraphique. La TEP permet alors de visualiser le rayonnement émis par les cellules tumorales qui consomment une forme particulière de glucose (FDG) marqué par un traceur radioactif. La TEP permet d'obtenir des images du corps entier et des images en coupe dans les trois plans de l'espace, visualisant la fixation du FDG.

Initialement publié le 03/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/10/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cancer cutané : l'arrivée du TEP Mis à jour le 27/04/2004 - 00h00

Le TEP, pour tomographie d'émission de positons, est une technique moderne d'imagerie médicale, qui se révèle très performante dans le diagnostic d' un des cancers cutanés les plus redoutables, le mélanome .

PET scan contre scanner Mis à jour le 20/12/2001 - 00h00

Dans la recherche de tumeurs cancéreuses, le PET scan (ou P.E.T. acronyme pour Positon Emission Tomography, Tomographie par Emission de Positons en francais) se révèle bien plus performant comparé à toutes les autres techniques actuellement employées...

Mon enfant doit passer une IRM Publié le 23/05/2016 - 12h32

L'imagerie médicale et ses progrès ces dernières années ont révolutionné la médecine. Et l'IRM est en bonne place : sans danger, très efficace pour certaines indications, l'imagerie par résonnance magnétique est aujourd'hui indispensable et elle sauv...

Plus d'articles