Savez-vous vous réconcilier?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/05/2008 - 00h00
-A +A

Pour chacun d'entre nous, les tensions avec notre entourage sont inévitables. Par moments, nous n'avons pas la même manière de penser, pas les mêmes projets, les mêmes rêves, les mêmes buts, alors en nous frottant aux autres, des frictions se produisent. Et pour huiler les rouages relationnels, rien de mieux que de savoir apaiser ces tensions, les dépasser et se réconcilier quand la tension a tourné à la dispute. Et vous, avez-vous le bon mode d'emploi pour vous réconcilier? Êtes-vous un facteur de paix? Répondez sans trop réfléchir aux questions qui suivent...

PUB

1 - J'accepte facilement que l'autre pense différemment de moi et ne change pas d'avis.

A - Tout à fait vrai. (3)
B - Plutôt vrai. (2)
C - Plutôt faux. (1)
D - Tout à fait faux.(0)

Explication:
Un des secrets de la réconciliation, c'est d'être capable d'accepter que l'autre soit différent de soi, qu'il pense différemment et de savoir qu'il est possible de s'entendre malgré tout.

2 - Je pense que la réconciliation passe forcément par des paroles.

A - Tout à fait vrai. (0)
B - Plutôt vrai. (1)
C - Plutôt faux. (2)
D - Tout à fait faux. (3)

Explication:
La réconciliation, si elle peut passer par des paroles, passe aussi très souvent par un geste, une action. Ce serait se priver de canaux de communication très importants que de penser que pour se réconcilier, il faut forcément parler. Par exemple, en rendant service à un collègue de bureau, vous pouvez lui montrer que la dernière tension entre vous est dépassée, sans forcément avoir besoin de faire le point.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/05/2008 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le coeur souffre de nos sentiments négatifs Mis à jour le 14/10/2008 - 00h00

Il n'y a pas que le cholestérol ou l'hypertension qui jouent sur l'état de notre cŒur et de nos vaisseaux. En effet, notre système cardiovasculaire se révèle également très sensible à nos sentiments, à notre affect. C'est ainsi que les humeurs négati...

Plus d'articles