Savez-vous lire les bébés?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/02/2009 - 00h00
-A +A

Tous les parents savent que les bébés communiquent beaucoup, contrairement à ce que l'on pourrait imaginer quand on a l'habitude des conversations pour seul mode d'échange. Mais il n'est pas toujours aisé de comprendre comment un bébé communique, par ses mimiques, ses gestes ou sa voix.

PUB

Comment comprendre les bébés?


Bébé crie un peu, s'agite. Est-il en colère? Anxieux? Heureux? C'est souvent difficile à dire. Le langage corporel du bébé est le seul indice qui nous permet de le comprendre jusqu'à l'arrivée de la parole, et pour les parents il n'est pas toujours évident de le décoder. Bien sûr, la plupart du temps le contexte donne des indices, et les gestes de bébé suffisent à désigner ce qui ne va pas. Mais parfois les parents se retrouvent tout de même isolés. Pourtant les signes sont là, et il est possible d'apprendre à mieux les connaître!

Les signaux principaux


Selon le Dr Paul Holinger, psychiatre et psychanalyste, il y a neuf signaux principaux exprimés par les bébés.

L'intérêt: les sourcils sont levés ou baissés, et la bouche légèrement ouverte mais surtout le regard et le corps entier sont tournés vers l'objet d'intérêt. L'enfant est relativement silencieux.

La joie: elle est facile à reconnaître. Le bébé pousse des cris aigus, les lèvres sont relevées en un sourire, et souvent les mains sont de la partie.

La surprise: la bouche de bébé s'ouvre en O, les sourcils sont levés, et l'enfant bouge sa tête, voire tout son corps, pour essayer de voir la source de sa surprise.

Le désarroi: la bouche s'ouvre mais les commissures sont vers le bas; le bébé pleure, fronce les sourcils, agite ses mains. Le désarroi est la première étape qui peut mener à l'angoisse. Il signale un besoin qui n'est pas rencontré (fatigue, saleté, gêne physique...).

La colère: Mâchoires serrées, visage rouge, sourcils froncés, et des cris, voire des hurlements... La colère est elle aussi assez facile à reconnaître!

La peur: c'est une émotion qui peut avoir plusieurs modes d'expression: certains bébés hurlent mais d'autres peuvent rester calmes. Souvent un bébé apeuré est pâle, tremble, et garde les yeux grand ouverts.

La honte: elle se déclenche quand quelque chose qui fait un grand plaisir à l'enfant est condamné par les parents. Le regard du bébé se baisse, ses épaules tombent, son visage semble s'affaisser.

Le dégoût et la répulsion: nez froncé, lèvres baissées, langue tendue, visage qui se détourne: le dégoût et la répulsion expriment que bébé est en présence d'odeurs ou de goûts qui lui déplaisent.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/02/2009 - 00h00 Dr Paul C. Holinger, Kalia Doner, Stephan Valentin: "Ce que disent les bébés avant de savoir parler", ed. Leduc
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Echarpes porte-bébés : que faut-il en penser ? Publié le 06/05/2013 - 12h04

Les écharpes porte-bébés , bonnes ou mauvaises pour l'enfant ? Elles favoriseraient un attachement sain entre le bébé et sa maman et une bonne position pour le bébé. Qu'en est-il exactement ? Quelles différences avec un porte-bébé ? Le dos du bébé et...

Quand bébé fera-t-il ses nuits ? Publié le 11/10/2013 - 10h59

Le sommeil de bébé est une des grandes préoccupations des jeunes parents. Mais patience : à cinq mois, environ 50% des bébés parviennent à aligner leur sommeil sur celui des parents...

Deux massages pour bébé Mis à jour le 25/10/2010 - 00h00

Masser son bébé est une excellente manière d'entrer en contact avec lui, de l'éveiller à son propre corps, et de le détendre. Mais on ne masse pas un bébé comme on masse un adulte... Voici deux massages pour vous lancer.

Plus d'articles