Sarcomes : les différents types

Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 09/03/2010 - 01h00
-A +A

Les différents types de cancers des tissus mous et de cancers des os.

PUB

Les différents types de cancers des tissus mous

Les cancers des tissus mous se développent à partir de cellules différentes selon la localisation initiale de la tumeur (graisse, muscles, vaisseaux…).

On considère aujourd’hui qu’il existe une soixantaine de tumeurs des tissus mous distinctes :

  • les rhabdo ou leiomyosarcomes (tumeurs musculaires),
  • les liposarcomes (tumeurs graisseuses)…

Ce n’est que grâce à l’étude des cancers après leur ablation que l’on peut préciser le type de tumeur en cause et proposer un traitement adapté.

Les différents types de cancers des os

La forme la plus courante de cancer des os, l’ostéosarcome, se produit au cours de la croissance osseuse chez l’enfant ou l’adolescent.

Chez les adultes, ce sont les tumeurs développées aux dépens du cartilage (chondrosarcomes) qui sont les plus fréquentes.

Tous les os du corps peuvent être touchés ainsi que l’ensemble des cartilages (ménisques, nez, oreilles, disques vertébraux…).

Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 09/03/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Un sarcome, des sarcomes Mis à jour le 26/07/2010 - 00h00

Un sarcome désigne un cancer des tissus conjonctifs ou dérivés d'un tissu conjonctif (tissus spécialisés : musculaires, osseux...). Il existe différents types de sarcomes .

Qui est à risque de cancer du cerveau ? Publié le 24/03/2017 - 11h28

Le cancer du cerveau est en augmentation depuis une vingtaine d'années, probablement pour des raisons environnementales. L'exposition à certains cancérogènes, notamment aux pesticides augmente le risque de développer un cancer du cerveau. Quant aux t...

Kyste bénin : risque de cancer du sein ultérieur Publié le 21/08/2013 - 11h32

Le dépistage de lésions mammaires a priori bénignes (kystes, cellules suspectes, tumeurs) est de plus en plus fréquent depuis la généralisation de la mammographie. La majorité de ces lésions n'est pas associée à un risque de cancer du sein. En revanc...

Plus d'articles