Santé: visez de petits changements…

Article créé le 12/06/2012 - 11h26 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/06/2012 - 11h26
-A +A

Pour avoir un style de vie plus favorable à votre santé, vous n'avez pas forcément besoin de révolutionner toutes vos habitudes.

De petits changements peuvent suffire!

PUB

Comment avoir un style de vie meilleur pour la santé?

Tout le monde connaît la réponse théorique.

Manger 5 portions de fruits et légumes par jour, faire 1h30 d'activité physique et diminuer le temps où l'on est complètement sédentaire, limiter les graisses dans son alimentation…

Malheureusement, connaître les démarches à suivre est plus facile que de parvenir à modifier durablement son comportement.

 

En toute sincérité, et même si je suis la première à distribuer des conseils santé à tout mon entourage (sans parler de vous, chers lecteurs!) je trouve que c'est normal.

 

Notre énergie est limitée, notre temps n'est pas inépuisable et notre budget n'est pas extensible. En plus, nous sommes en permanence soumis à des pressions diverses au travail ou en famille.

Il n'est donc pas évident de nous en imposer une de plus, et de renoncer à ce que nous vivons comme des plaisirs. Et ce, même quand nous sommes bien conscients que le changement serait au bout du compte bon pour nous.

 

C'est pourquoi certains chercheurs se penchent aujourd'hui sur les meilleures méthodes pour aider les personnes, surtout celles qui sont à risque d'obésité et de maladies cardiaques, à modifier leur style de vie de manière à avoir une meilleure santé. Et les nouvelles sont plutôt bonnes, puisqu'il apparaît qu'il est effectivement possible d'avoir un résultat… Même si les efforts ne sont pas gigantesques.

 

Utiliser des habitudes comme levier

Ainsi, une étude américaine très récente a montré que si les personnes visées parviennent à changer deux habitudes relativement faciles à modifier, l'amélioration se propage à d'autres domaines de la vie. En l'occurrence, les personnes qui parviennent à manger plus de légumes et de fruits et à passer moins de temps devant la télévision réussissent du même coup – sans même essayer – à faire plus d'exercice physique et à diminuer la quantité de graisse contenue dans leur alimentation.

Là aussi, c'est normal: si vous passez moins longtemps devant la télévision, par exemple, vous ferez forcément quelque chose de plus physique pendant vos soirées. De même, si vous mangez plus de fruits et de légumes, le fait que vous n'avez qu'un estomac va faire que vous mangerez moins d'aliments riches en graisses.

Mais l'élément clé, c'est que vous n'aurez pas d'efforts à faire pour cela!

 

Mieux encore, les effets sont durables. En effet, l'intervention ne durait que trois semaines. Les participants étaient coachés à distance et recevaient de l'argent s'ils atteignaient les buts qui leur étaient assignés. Mais les résultats ont aussi été mesurés au bout de cinq mois. Résultat: même si les "performances" des sujets ont diminué après la fin de l'intervention, elles ne sont tout de même pas retombées à leur niveau de départ.

 

Conclusion: même si vos efforts pour acquérir de meilleures habitudes vous semblent faibles, ne les laissez pas tomber. Ils peuvent rapporter gros.

 

Source: Spring, B. et al., Arch Intern Med. 2012;172(10):789-796. doi:10.1001/archinternmed.2012.1044

Billet initialement publié le 12/06/2012 - 11h26 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/06/2012 - 11h26
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Vous ne savez peut-être pas tout sur la vitamine C Publié le 05/12/2014 - 16h05

La vitamine C est probablement la vitamine la plus connue. Attachée dans notre esprit à la couleur orange des agrumes, elle est depuis des décennies conseillée pour booster le système immunitaire. Mais connaissez-vous si bien la vitamine C et ses ver...

Vous avez beaucoup de ventre? Attention danger! Publié le 22/10/2012 - 15h06

L’obésité est une maladie qui met notre santé en danger, en augmentant notamment le risque cardiovasculaire. Mais dans ce domaine, le gros ventre ou obésité localisée au niveau du ventre, se révèle encore plus dangereux . En pratique, mesurez réguliè...

Plus d'articles