Santé des hommes: il faut faire des efforts!

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2011 - 11h05
-A +A

Chacun sait que les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Un rapport européen se penche sur les causes de maladie des hommes. Selon ses conclusions, cette longévité diminuée n'est pas inévitable biologiquement parlant. Il faut donc investir dans la santé des hommes

PUB

Les hommes sont désavantagés en matière de santé

Dans tous les pays de l'Union européenne, l'espérance de vie moyenne est plus faible pour les hommes que pour les femmes. Cette différence varie selon les pays: elle va de 3,3 ans en Islande à pas moins de 11,3 ans en Lituanie. Elle est aussi différente selon les régions à l'intérieur des pays. Les hommes ont un plus haut taux de décès à tous les âges, mais surtout entre 15 et 65 ans. Plus de 630 000 hommes meurent à ces âges, contre 300 000 femmes. Biologiquement, cet état de fait n'a pas de raison d'être. Et même si l'on peut se réjouir que l'espérance de vie des hommes soit en augmentation constante depuis plusieurs années, la situation peut encore être améliorée.

Santé des hommes: une question de style de vie

Certains décès sont liés à des facteurs de risque que l'on peut modifier. Les hommes ont en effet généralement une hygiène de vie moins bonne que les femmes. Ils ont un régime déséquilibré, consommant plus de graisses et de sel, mais moins de "bonnes" graisses, de fibres et de féculents. Les hommes sont aussi plus nombreux à fumer ou abuser d'alcool ou de drogues. Enfin, ils ont des comportements sexuels plus risqués.

Mais tous ces comportements sont aussi liés à un niveau social peu élevé et à des difficultés économiques. Les hommes touchés par tous ces facteurs ont donc besoin de soutien de la part des pouvoirs publics.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2011 - 11h05 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2011 - 11h05

Rapport "The state of men's health in Europe", Direction Générale santé et consommation de la Comission Européenne.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Tabagisme féminin : une catastrophe sanitaire Mis à jour le 08/01/2002 - 00h00

Dans l'ensemble du monde, 12% des femmes fument. Mais dans les pays économiquement développés, elles sont 24% à fumer et selon l'Organisation mondiale de la santé, c'est en Europe et aux Etats-Unis qu'elles fument le plus.

Pas ce soir chéri, j'ai la migraine ! Mis à jour le 20/12/2005 - 00h00

La migraine est réputée comme l'excuse par excellence pour éviter un rapport sexuel ! Plus insidieux, l'idée que les femmes migraineuses sont peut-être des femmes inhibées sexuellement qui trouveraient un avantage certain dans leurs migraines, celui...

Plus d'articles