Ronfleurs et ronflements

Publié par Isabelle Eustache le 19/01/2007 - 00h00
-A +A

Les ronflements sont un sujet qui porte certains à sourire. Pour d'autres, ils peuvent devenir intolérables dans la vie quotidienne. Cette nuisance sonore touche près de 40% des adultes de plus de 50 ans. Ronfleurs et conjoints de ronfleur, que faut-il savoir ?

PUB

1) La position durant le sommeil n'a aucune influence sur la fréquence des ronflements.

Faux.
Dormir sur le dos favorise les ronflements car dans cette position le voile du palais se positionne vers l'arrière et obstrue davantage la respiration. Mieux vaut donc dormir sur le côté, voire sur le ventre.

2) Les causes du ronflement :
La cloison nasale dévie légèrement.
Le voile du palais vibre au fond de la gorge.

3) Les ronfleurs manquent de libido.
Vrai.
Si le sommeil n'est pas réparateur, la fatigue s'installe et la libido diminue.

4) L'alcool favorise les ronflements.
Vrai.
La consommation d'alcool diminue le tonus musculaire du palais, ce qui amplifie le volume du ronflement.

5) Les arrêts respiratoires brefs et répétitifs durant le sommeil révèlent une grave maladie.
Vrai.
Les brefs arrêts respiratoires sont les symptômes du syndrome d'apnées du sommeil. Celui-ci se révèle dangereux à plusieurs titres. Il augmente le risque cardiovasculaire et induit une somnolence durant la journée, ce qui accroît le risque d'accident domestique, du travail et de la route.

6) Les personnes en surpoids ronflent plus que les autres.
Vrai.
Le surpoids et l'obésité favorisent les ronflements. En effet, toute surcharge pondérale tend à rétrécir les voies aériennes supérieures, ce qui provoque une respiration bruyante. Neuf ronfleurs sur dix sont en surpoids.

7) Les hommes sont deux fois plus concernés que les femmes.
Faux.
Les hommes sont 4 fois plus concernés que les femmes. Les ronfleurs sont à 80% des hommes et à 20% des femmes. Il s'agirait en partie d'une répartition différente du poids. En revanche, passé la cinquantaine, la différence entre les sexes disparaît.

8) La radiofréquence est la technique la plus récente pour faire disparaître les ronflements.
Vrai.
C'est aussi la technique la plus simple. L'opération consiste à introduire, sous anesthésie locale, une électrode dans le voile du palais et à faire passer un bref courant électrique, lequel rétracte les tissus et diminue les vibrations du voile du palais.

9) Prendre des somnifères permet de diminuer les ronflements.
Faux.
Comme l'alcool, les somnifères et autres tranquillisants agissent sur le tonus musculaire du palais et amplifient ainsi les ronflements.

10) L'intensité du ronflement peut atteindre l'équivalent du passage d'un camion.
Vrai.
Il peut atteindre une intensité de 90 à 100 dB, ce qui équivaut effectivement au passage d'un camion à proximité.

Publié par Isabelle Eustache le 19/01/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Que savez-vous sur le ronflement ? Publié le 02/11/2016 - 11h56

Une personne qui ronfle ? Rien de plus ordinaire. Mais le ronflement peut avoir une influence sur votre santé, c'est pourquoi vous avez tout à gagner à mieux le connaître. Faites le tour du sujet en 12 questions.

Ronflements: comment les éliminer? Publié le 02/09/2011 - 17h18

"La chirurgie du ronflement est avant tout une chirurgie d'amour: on se fait opérer pour son conjoint que l'on empêche de dormir". Mais est-ce la seule solution contre le ronflement et quelles sont les techniques disponibles?

Mais pourquoi dort-on si mal? Publié le 21/02/2012 - 10h21

Certains troubles du sommeil sont liés à une véritable maladie, qu’il convient de traiter pour retrouver un bon sommeil . D’autres troubles du sommeil sont davantage liés à une mauvaise hygiène de vie. Il est donc possible en rectifiant certaines hab...

Plus d'articles