Les risques du piercing oral

Publié par Dr Sophie Emmanuelli le 30/11/2010 - 01h00
-A +A

La technique du piercing consiste à faire un trou dans la peau ou dans une muqueuse de la langue, la luette, les lèvres, les joues pour y insérer un bijou. Même si ce piercing est très en vogue, il doit se réaliser avec certaines précautions car il n'est pas dénué de danger.

PUB

Le piercing oral


Cette mode venue des Etats-Unis s'est répandue progressivement en Europe où elle intéresse maintenant toutes les couches de la population.

Les infections bactériennes liées au piercing oral


La bouche recèle à l'état naturel de nombreuses bactéries. Elle nécessite donc, même en cas d'effraction mineure, la mise en place d'un protocole dans le respect des règles d'hygiène et d'asepsie.
Ce sont : la désinfection locale du site à percer ainsi que du bijou, l'utilisation de matériel à usage unique ou stérilisé avec un autoclave (seul matériel assurant une stérilisation parfaite), lavage des mains, port de gants et d'un masque pour l'opérateur.
En effet, si ces règles de bases ne sont pas appliquées, des infections diverses peuvent se développer, avec en prime, le risque de voir l'infection locale s'étendre à d'autres organes (endocardite, néphrites...).
En plus de ces infections bactériennes désagréables (abcès ou furoncles), la transmission des virus de l'hépatite B ou C, voire du virus du sida, même si elle est rare, est toujours possible.

Publié par Dr Sophie Emmanuelli le 30/11/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Piercing, où en sommes-nous? Mis à jour le 08/07/2008 - 00h00

Une étude anglaise vient de se pencher sur le piercing dans notre société. Elle répond à des questions sociologiques - âge, sexe, zones corporelles visés - sur ce sujet qui peut avoir une grande incidence sur notre santé.

Pour un piercing à risque limité Mis à jour le 10/08/2009 - 00h00

En termes de santé, renoncer à un piercing est la décision la plus sage. À défaut, voici quelques consignes pour prévenir les risques inhérents à la réalisation d'un piercing .

Piercing: informer pour limiter les risques Publié le 23/04/2013 - 13h46

Le piercing nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses et constitue ainsi une porte d'entrée potentielle pour des agents infectieux. Les risques sont réels au moment de la réalisation du geste, mais également durant la période de cicatrisation...

Piercing: risqué ou anodin? Mis à jour le 05/04/2011 - 09h39

Aujourd’hui le piercing est une pratique encadrée par une réglementation, permettant de limiter les risques infectieux. Malgré tout, les complications liées au piercing existent. Quelles sont réellement les complications liées aux piercings et sont-e...

Plus d'articles