Rhume chez l'adulte, bronchiolite chez le nourrisson

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/11/2016 - 15h33
-A +A

Quelques gestes simples permettent aux nourrissons d'éviter la bronchiolite. Cette infection virale des petites bronches peut se compliquer sévèrement chez les plus jeunes et chez les plus fragiles. Pour faire reculer l'épidémie et le recours aux urgences, comment limiter la contagion ?

PUB

La bronchiolite du nourrisson

La bronchiolite est une infection des petites bronches due à un virus extrêmement contagieux. Chaque année, entre octobre et mars, près de 30% des enfants en bas âge sont touchés par la bronchiolite.
Parmi les cas de bronchiolite ayant nécessité un recours aux urgences, 58% sont survenus chez des enfants de moins de 6 mois et 30% chez des enfants de moins de 3 mois. Lorsque la bronchiolite touche des nourrissons de moins d'un mois, 90% sont hospitalisés et 73% des moins de 2 mois.
On comprend aisément que si l'infection dure généralement une dizaine de jours et que le bébé peut parfaitement être soigné à domicile, plus il est petit et fragile, plus il est nécessaire d'être vigilant car les risques de bronchiolite sévère nécessitant des soins intensifs sont plus importants.

Les bébés les plus fragiles sont :

  • les nourrissons de moins de 3 mois,
  • les prématurés
  • et ceux qui présentent une malformation cardiaque, une maladie neuromusculaire ou respiratoire, chez lesquels les bronches sont particulièrement étroites. 

 

Bronchiolite : les premiers symptômes

La bronchiolite débute par un simple rhume et une toux qui se transforme en gêne respiratoire. Des difficultés à s'alimenter accompagnent le plus souvent le tableau clinique respiratoire.
Devant de tels symptômes, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin car même si la bronchiolite est généralement bénigne, elle peut se compliquer chez les moins de 3 mois. Le médecin prescrit la plupart du temps des séances de kinésithérapie respiratoire pour désencombrer les bronches. L'enfant est habituellement guéri en 5 à 10 jours. Il peut cependant toussoter encore pendant 2 à 3 semaines.

Initialement publié par Isabelle Eustache le 21/11/2006 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/11/2016 - 15h33

Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), hiver 2006 (France).

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Bronchiolite : que faut-il savoir ? Publié le 06/01/2014 - 15h24

Chaque hiver , la bronchiolite sévit auprès des plus petits, principalement avant 2 ans. Que devez-vous savoir sur la bronchiolite ? Transmission, comment réagir, quel est le traitement de la bronchiolite ?

Bronchiolite: prématurés en danger Publié le 24/10/2011 - 11h05

Comme tous les ans à cette période, la saison de la bronchiolite est revenue! Ce virus respiratoire très fréquent est très dangereux pour certains bébés fragiles.

Plus d'articles