Rhumatismes : soupçons sur le café décaféiné

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 03/03/2002 - 00h00
-A +A

La polyarthrite rhumatoïde touche fréquemment les articulations des mains et des pieds. Les facteurs déclenchant de la maladie sont inconnus. Cependant, des facteurs de risque d'origine alimentaire ont été suspectés et en particulier le café. Une étude récente montre que seule la consommation régulière de café décaféiné a une influence sur le déclenchement de la maladie.

PUB

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui atteint les articulations et entraîne un rhumatisme. L'inflammation conduit à une déformation des articulations et des douleurs qui gêne le mouvement. Elle se développe très souvent au niveau des articulations des membres, en particulier au niveau des mains, du poignet ou de l'avant-pied.La maladie apparaît généralement entre 40 et 60 ans sans que l'on en connaisse les facteurs déclenchant. Cependant, plusieurs produits alimentaires ont déjà été suspectés comme pouvant être des facteurs de risque. C'est le cas en particulier du café.

Une précédente étude avait en effet montré qu'une forte consommation de café, dépassant 4 tasses par jour, pouvait accroître le risque d'arthrite rhumatoïde. Dans une étude plus récente, des chercheurs américains se sont intéressés à l'effet d'une consommation modérée mais régulière de café, de café décaféiné et de thé sur l'apparition d'arthrite rhumatoïde. Plus de 30.000 femmes âgées de 55 à 69 ans ont été suivies et aucune d'entre elles n'avaient d'antécédents d'arthrite au moment de leur inclusion dans l'étude en 1986. Dix ans après, 158 d'entre elles avaient développé une arthrite. Les chercheurs ont alors pu déterminer la proportion de femmes atteintes d'arthrite parmi celles qui buvaient régulièrement du thé, du café ou du café décaféiné. Il s'est avéré que seule la consommation de café décaféiné pouvait favoriser l'apparition de rhumatisme. Ni le café, ni le thé consommés régulièrement ne semblaient avoir d'influence significative. Le thé paraît même avoir un effet protecteur.

Le lien entre café décaféiné et arthrite ne fait donc plus de doute. Cependant, la relation de causalité reste inconnue et les chercheurs ont encore à comprendre comment le café décaféiné peut exercer son effet sur les articulations.Pour l'heure, le thé et le café peuvent être consommés sans crainte, mais néanmoins sans excès, à cause de leur pouvoir excitant. En revanche, il vaut sans doute mieux éviter le café décaféiné et le remplacer soit par un vrai café, soit par une infusion si l'après-midi est déjà bien avancée.

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 03/03/2002 - 00h00 Mikuls et Coll. Arthritis Rheum 2002; 46: 83
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le sport au secours de la polyarthrite rhumatoïde Publié le 11/09/2014 - 15h31

Les traitements les plus efficaces ne sont pas toujours les plus spectaculaires. Et le sport a souvent sa place dans la prise en charge d'une maladie. Cet adage vaut pour les petits bobos quotidiens, mais également pour des maladies plus graves, comm...

Arthrite rhumatoïde : une maladie de femme ? Publié le 03/07/2017 - 14h48

L' arthrite rhumatoïde peut toucher à tout âge, quel que soit le sexe... mais en réalité, les femmes sont les plus affectées. Et par rapport aux hommes, elles en souffrent aussi avec plus d'intensité. Une étude récente a été menée dans 25 pays sur pl...

Plus d'articles