Une révolution de la danse?

Article créé le 14/06/2011 - 11h31 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 14/06/2011 - 11h31
-A +A

Ce qui se passe quand une fan de danse se met aux jeux vidéos...

PUB

J'ai toujours voulu savoir danser

Mais après quelques mois de cours dans ma province, avec une professeur russe, très âgée, toute bossue et d'une grande exigence, il est rapidement devenu évident que je n'avais pas les qualités nécessaires pour pratiquer la danse classique. Je suis donc devenue l'équivalent en danse d'un chanteur de salle de bain. Valsant seule chez moi quand une chanson qui me plait passe à la radio, ou protégée par la foule et l'obscurité, dans les boîtes de nuit ou les mariages.

Et la révolution est arrivée...

Faisons avance rapide jusqu'à la semaine dernière, où j'ai reçu un jeu vidéo consacré à la danse. Cela faisait longtemps que je l'avais repéré, et que j'en rêvais même si je ne suis pas très branchée jeux vidéo. Pouvoir danser de manière un peu plus structurée, avec une évaluation de mon niveau, mais toujours à l'abri des regard? Ça me semblait idéal. Surtout qu'une étude récente a montré que ce type de jeu, qui fait bouger ceux qui le pratiquent, permet effectivement d'augmenter son activité physique journalière.

Il s'agit en gros d'un tapis de danse, qui comporte quatre flèches et se branche à la console de jeu. Pour jouer, il faut appuyer avec son pied sur la flèche correspondant à celle qui s'affiche à l'écran, en rythme avec une chanson qui passe en même temps dans les enceintes.  Pour ceux qui possèdent une console perfectionnée, avec détecteur de mouvement, on peut ajouter aux pas de danse des mouvements des bras; mais ils sont tout aussi rudimentaires (quatre directions sont possibles, pas plus). En fait de danse, il s'agit donc plutôt de piétinement organisé.

Et pourtant...

Si ce jeu réveille plutôt ma crainte du ridicule que le démon de la danse, il se révèle malgré tout sacrément addictif. L'envie de maîtriser un pas qui me résiste, de tenter cette chanson à un niveau plus élevé, d'améliorer mon score, d'obtenir un trophée de plus, est très motivante pour passer cinq minutes de plus à m'agiter devant mon écran. Et en termes d'activité physique, c'est clairement moi la gagnante: le léger essoufflement en fin de séance et les courbatures du lendemain le montrent bien.

Billet initialement publié le 14/06/2011 - 11h31 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 14/06/2011 - 11h31
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Wii sports: ce n'est pas du sport! Mis à jour le 22/01/2008 - 00h00

Cette console de jeux nouvelle génération est un énorme succès de vente. Certains de ses jeux demandent de reproduire, devant l'écran, les gestes d'un sport. Constituent-ils pour autant une activité physique? Rien n'est moins sûr…

Jeux vidéo : pour les seniors aussi ! Publié le 30/12/2008 - 00h00

Jouer à certains jeux vidéo améliorerait considérablement les capacités mentales des plus de 60 ans. En cause, notamment, la mémoire à court terme, la capacité de raisonnement et l'exécution de plusieurs tâches à la fois.

Le sport virtuel est-il du sport? Mis à jour le 28/07/2009 - 00h00

Les concepteurs de jeux vidéo s'inspirent de l'univers sportif au point de faire croire aux utilisateurs qu'ils sont réellement sportifs. Et ils n'ont peut-être pas totalement tort!

Peut-on faire du sport sur console de jeux vidéo? Publié le 18/03/2013 - 09h53

Vous êtes un(e) adepte des jeux vidéos de sport? Vous ne jurez que par le tennis virtuel et le golf sur console n’a plus aucun secret pour vous? C’est bien… Mais ce n’est pas suffisant pour que l'on puisse parler d'activité physique . Démonstration.

Plus d'articles