Rentrée difficile au travail?

Article créé le 17/09/2012 - 00h00 et mis à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 13/09/2012 - 12h01
-A +A

Vous aussi, vous souffrez du "syndrome post-vacances"?

Alors que nous nageons tous en plein blues de la rentrée, le SPF Emploi lance une campagne de sensibilisation contre le stress au travail.

Le moment idéal pour faire mouche! Prêt(e) pour un bilan?

PUB

Un tiers des Belges stressés au boulot

À peine aviez-vous rangé vos bikinis que vous avez dû replonger dans les dossiers urgents, les objectifs de rendement et autres joyeusetés du monde professionnel.

Résultat: il aura suffi de trois jours pour que votre habituelle boule à l'estomac refasse son apparition. Ne vous étonnez pas! Ce sentiment fait partie du quotidien de beaucoup de compatriotes: un tiers des Belges se sentent stressés au boulot, selon une enquête menée en 2010.

Pour couronner le tout, une personne sur 10 doit aussi encaisser des violences verbales ou physiques sur son lieu de travail. Il y a de quoi devenir sérieusement nostalgique du sourire de l'hôtesse thaïlandaise! 

Un constat qui a poussé le SPF Emploi à lancer pour la rentrée une campagne de sensibilisation au stress et à la violence au travail.

Outre des spots télévisés, un site web propose un test "psycho". En quelques clics, vous êtes fixé(e): êtes-vous ou non sur la pente glissante du "burn-out "?

 

Les vacances font-elles vraiment du bien?

Il est sûr que la période est propice aux remises en question… Vous l'avez sûrement remarqué: il semble y avoir un mystérieux système de vase communiquant entre la durée des vacances et le sentiment d'épanouissement au boulot.

Plus on part, moins on désire retrouver son job! Parti(e) sur les genoux, on devrait pourtant rentrer gonflé(e) à bloc, prêt(e) à défier les "deadlines" les plus serrées. Mais bizarrement, c'est souvent le contraire…

Nous avons perdu l'habitude du stress! Après deux semaines de farniente, à profiter de la vie, à "reconnecter avec la nature"… Le retour aux 8 heures devant le PC, enfermé(e) dans un bureau, s'avère dur à digérer!

Alors qu'il y a quelques semaines, vous sermonniez un ami routard sur l'importance de "se poser", l'idée de devenir moniteur de voile, de tenir un gîte en Savoie ou d'émigrer à l'autre bout du monde semble soudain tout à fait réaliste… Pas de panique, il s'agit simplement du fameux "syndrome post-vacances"!

Billet initialement publié le 17/09/2012 - 00h00 et mis à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 13/09/2012 - 12h01
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Dur, dur le retour de vacances ? Publié le 14/09/2016 - 11h58

Pas la forme, pas le moral... Et si c'était le syndrome post-vacances ? Ne vous laissez pas abattre ! Cette légère déprime qui touche environ 35% des jeunes adultes à leur retour de vacances n'est que passagère... Quelques conseils simples vous perme...

Stress au travail : deux fois plus de diabète Publié le 30/04/2014 - 15h13

Chez les travailleurs stressés, le risque de développer un diabète est multiplié par deux. Cette démonstration a été faite à partir de salariés atteints de "burn out", un état de stress professionnel intense, caractérisé par un épuisement physique, m...

Les sept sources de stress majeur au travail Publié le 14/05/2013 - 12h49

Le stress au travail se traduit sous différentes formes et affecte votre corps de différentes façons. Des équipements de bureau qui ne fonctionnent pas convenablement, des mails incessants ou le téléphone qui n'arrête pas de sonner constituent des so...

Plus d'articles