Relaxation: aussi pour les petits!

Mise à jour par Candice Leblanc, journaliste santé le 06/09/2010 - 00h00
-A +A

Qui n'a jamais chanté une berceuse ou lu une histoire à un enfant pour l'endormir? Sans le savoir, nous avons tous employé des techniques de relaxation pour les enfants. Mais quels en sont les bénéfices?

PUB

La relaxation renforce la conscience de soi

Massages, histoires, comptines, exercices de respiration ou encore mouvements de yoga ou de danse, autant d'activités qui détendent les enfants et les aident à prendre conscience de leur corps et de leurs sensations. Ainsi font-ils de la relaxation, depuis toujours, sans même le savoir. Outre une meilleure conscience de soi, la technique améliorerait la psychomotricité, la qualité du sommeil, la concentration, etc. "Un adulte qui a baigné dans la relaxation depuis son enfance sait tout de suite quand quelque chose l'atteint, explique Nathalie Peretti, sophrologue et auteur d'un livre sur le sujet. Si, par exemple, il éprouve une tension dans la nuque, il se demandera rapidement: "Qu'est-ce que je "porte" qui fait que je ne me sens pas bien?" En trente secondes, il peut diminuer, voire supprimer cette tension. Normal: comme il l'identifie vite, il l'évacue plus facilement."

Pour se relaxer, fermer les yeux... ou pas

Contrairement aux adultes, les enfants n'ont pas besoin de silence ni d'immobilité pour se relaxer. Chez eux, la détente passe souvent par le mouvement, le ludique, bref, le jeu. Muriel Hemelsoet, professeur de yoga à Tilly (Brabant wallon), anime des séances de relaxation pour les cinq à douze ans. "Le plus important, c'est de travailler avec leur imaginaire, leur univers intérieur. Ce n'est pas grave s'ils ne ferment pas les yeux ou s'ils remuent pendant l'exercice: ils sont tout à fait capables de visualiser quelque chose les yeux ouverts, tout en bougeant."
La parole et le langage en général sont au centre de la relaxation. Partager ce que l'on ressent, poser des mots sur ses sensations, mais aussi dire non quand un geste ou un exercice dérange, c'est essentiel pour s'approprier les techniques et les appliquer au quotidien.

Initialement publié le 06/07/2009 - 00h00 et mis à jour par Candice Leblanc, journaliste santé le 06/09/2010 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le yoga du visage, contre les effets du vieillissement Publié le 08/03/2017 - 16h41

Avec l’âge, la peau se relâche progressivement, sans compter les quelques rides qui s’installent. On peut retarder ce processus et redonner de la tonicité à sa peau , à condition de la prendre en main. Le yoga du visage est ici très utile car il perm...

Yoga pour enfants : mode d’emploi ! Mis à jour le 26/09/2017 - 12h23

Un enfant agité, bagarreur, qui a du mal à se concentrer ? Ou au contraire discret, inquiet, silencieux ? Le yoga est bon pour tous les petits, ou presque. Catherine Nozeret, qui tient un cours de yoga pour les enfants depuis plus d’une dizaine d’ann...

Mal de dos: vive le Yoga! Publié le 31/10/2011 - 17h39

La lombalgie chronique fait souffrir beaucoup de personnes. Le Yoga vient de démontrer son aptitude à réduire ces douleurs chroniques de manière significative par rapport à des méthodes classiques. Une raison de plus pour bénéficier de cette approche...

Le toutou yoga: se détendre en compagnie de son chien! Mis à jour le 17/04/2007 - 00h00

Le canicross, l'agility et plus récemment le dog dancing, sont autant de disciplines permettant au chien et à son maître de passer du temps ensemble tout en s'amusant et en entretenant sa condition physique. Depuis peu, il est aussi possible au binôm...

Plus d'articles