Un régime pour prendre du poids ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/01/2016 - 17h12
-A +A

Les régimes, c’est fait pour maigrir… Enfin la plupart du temps. Mais pas dans tous les cas ! Nous examinons les grands principes des régimes qui servent à prendre du poids.

PUB

Régime pour prendre du poids : pour qui ?

Les personnes qui souhaitent, ou doivent, prendre du poids ne sont pas si rares. L’idée est parfois de « grossir » ou en tout cas de devenir moins maigre. Mais prendre du poids c’est aussi reprendre des forces. On peut regrouper les candidats à ce type de régime en quatre grands groupes :

  • Les personnes qui ont beaucoup maigri suite à une maladie (cancer, BPCO, insuffisance cardiaque, maladies infectieuses, maladie de Parkinson…) et qui souhaitent retrouver leur apparence habituelle.
  • Ceux et celles qui ont subi un traitement qui fait perdre du poids – c’est notamment le cas de certaines chimiothérapies. Dans ce cas, il est particulièrement important  de reprendre du poids pour supporter la suite des traitements.
  • Des personnes qui sont maigres « naturellement », de par leur morphologie, et qui ne sont pas satisfaites de leur apparence.
  • Enfin, les personnes âgées qui, par manque d’appétit, sont souvent dénutries et qui doivent augmenter leurs apports caloriques.

 

En quoi consiste un régime pour prendre du poids ?

Quel que soit le but poursuivi, un régime pour prendre du poids répond toujours à peu près au même principe : il faut augmenter le nombre de calories absorbées. Mais attention, pas question de se goinfrer de chips, chocolat et mayonnaise : le but est de reprendre la forme, donc aussi d’avoir une alimentation équilibrée… Pour cela, il ne suffit pas d’augmenter les portions, explique Michel Vanbergen, diététicien à l’Hôpital Erasme à Bruxelles : « On ne peut pas doubler la quantité de nourriture absorbée pendant les repas, parce que les gens seraient calés et risqueraient de ne plus avoir faim pour le reste de la journée ! En plus c’est rebutant pour les patients. Il est beaucoup plus efficace de fractionner et d’enrichir les prises alimentaires. »

Fractionner, cela signifie faire des repas petits, mais plus nombreux et répartis sur toute la journée. « Nous conseillons aux patients de manger quand ils ont faim, même si ce n’est pas une heure de repas, et même la nuit si cela leur convient ».

Enrichir, cela signifie apporter plus de calories dans chaque repas – en respectant un bon équilibre alimentaire, donc avec de bonnes graisses, des glucides et des protéines. « Concrètement, on pourra ajouter des fruits secs ou des noix dans une salade, des fruits dans un yaourt, du fromage dans une soupe… Il s’agit de densifier l’alimentation pour qu’elle apporte plus de calories » continue Michel Vanbergen.

 

Initialement publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 29/03/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/01/2016 - 17h12

Michel Vanbergen, diététicien au service diététique de l’Hôpital Erasme, Bruxelles

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
On a trouvé le régime le plus efficace... Mis à jour le 23/03/2009 - 00h00

Tous les mois naît un nouveau régime ou presque. Résultat, on ne s'y retrouve plus et même les scientifiques peinent à prouver lesquels sont les plus efficaces pour perdre du poids. Alors qu'en est-il? Quel est LE régime qu'il faut suivre, celui qui...

Comment ne pas reprendre de poids après un régime ? Publié le 04/05/2015 - 14h40

La grande majorité des régimes se soldent à leur arrêt par une reprise de poids , voire un retour au poids initial, sinon plus. Pas de fatalité, un ajustement particulier de l’alimentation post- régime peut permettre d’éviter la reprise de poids .

Régime 5:2 : nouvelle arnaque ou minceur durable ? Publié le 10/01/2014 - 14h35

The fast diet , qui cartonne en Grande-Bretagne et aux États-Unis depuis des mois, connu aussi sous le nom de Régime 5:2 , arrive chez nous. Le principe ? Manger sans contrainte pendant 5 jours et se serrer la ceinture pendant 2 jours.

Plus d'articles