Régime Montignac

Mise à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 21/01/2014 - 17h57
-A +A

Il ne s'agit pas de régime mais de Méthode Montignac. Michel Montignac, cadre supérieur dans l'industrie et ancien obèse, publia en 1986 son premier livre "Comment maigrir en faisant des repas d'affaires" qui se vendit comme des petits pains. Un second, au titre ravageur "Je mange donc je maigris", le rendit célèbre à tout jamais. Michel Montignac est décédé en 2010.

PUB

Principes du régime Montignac

Bien que son auteur s’en soit toujours défendu, le régime Montignac repose sur la dissociation des aliments.

Dans sa dernière version, il s’agit avant tout d’exclure les aliments qui ont un Index glycémique élevé et de ne pas associer certaines catégories d’éléments nutritionnels lors d’un même repas : la combinaison glucides / lipides est à fuir, de même que celle des protéines animales (viandes, poissons) et des féculents (glucides).

En revanche, le mélange protéines / lipides est le bienvenu. Les fruits doivent se manger entre les repas, jamais à la fin.

Le régime Montignac se déroule en deux temps :

  • Lors de la première phase, on exclut tous les sucres et produits sucrés, les aliments à index glycémique élevé (la liste est donnée dans les livres), les noix et autres graines. On ne mange pas de la viande, du poisson, de la charcuterie, des œufs, du fromage en même temps que du pain, des pâtes ou d’autres céréales. Mais on peut consommer des laitages à 0% MG avec du pain intégral (produit Montignac). On mange à volonté tous les aliments riches en protéines et en lipides (viandes, poissons en sauce, charcuteries, fromages etc.) mais on freine sur les aliments riches en glucides à Index glycémique bas (pain intégral, céréales complètes). On privilégie les « bons » acides gras, comme ceux de l’huile d’olive par exemple.
  • Lorsqu’on a bien maigri, on passe à la phase 2, dite de stabilisation.

On continue d’oublier complètement les sucres (toutes les sortes) et les aliments à Index glycémique élevé. Mais on n’a plus à s’astreindre aux combinaisons alimentaires et on peut manger des noix et des graines. On peut aussi boire un peu de vin.

Avantages du régime Montignac

  • Il est parfaitement compatible avec la vie sociale, on peut maigrir en mangeant au restaurant, selon le principe du premier livre.
  • On n’a pas de fringales car on mange à satiété et que l’alimentation est riche en protéines et en fibres.
  • Lors de la première phase, on maigrit très vite, surtout si on est un homme. Quant à la phase 2, il s’agit en fait d’un régime équilibré plus ou moins hypocalorique.

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 10/08/2010 - 02h00 et mis à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 21/01/2014 - 17h57
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Comment ne pas reprendre de poids après un régime ? Publié le 04/05/2015 - 14h40

La grande majorité des régimes se soldent à leur arrêt par une reprise de poids , voire un retour au poids initial, sinon plus. Pas de fatalité, un ajustement particulier de l’alimentation post- régime peut permettre d’éviter la reprise de poids .

Index glycémique des aliments : à quoi ça sert ? Mis à jour le 14/06/2016 - 17h32

Indice attribué aux aliments contenant des sucres (glucides), l’ Index Glycémique , ou IG, est une notion utile au quotidien pour perdre du poids mais aussi pour réduire les risques de surpoids , d’obésité ou de diabète.

Plus d'articles