Le regard aussi communique!

Publié par Dr Catherine Solano le 25/03/2008 - 00h00
-A +A

Vous connaissez sans doute l'idée de communication non verbale, tout cet échange silencieux entre les corps, qui se déroule sans être reflété par des paroles. Le regard fait partie des vecteur de messages non verbaux, et il a un rôle plus grand que ce qu'il n'y paraît. Rencontre avec vos yeux.

PUB

Se regarder droit dans les yeux...

Regarder quelqu'un droit dans les yeux entraîne ce que l'on appelle une activation. Cette personne va augmenter son niveau d'excitation émotive. Elle se sent plus impliquée, comme si on allait lui poser une question ou lui demander quelque chose. C'est pourquoi, quand vous voulez que votre échange prenne un tour personnel, regarder l'autre dans les yeux est une attitude bien adaptée.
Par ailleurs, se regarder dans les yeux influence aussi les réactions. Le regard signifie "je suis prêt à accepter ce que tu me demanderas". Il est donc utile si vous avez besoin de demander quelque chose à quelqu'un. Cet aspect explique aussi que les amoureux, qui sont à l'aise ensemble, se regardent beaucoup plus dans les yeux.
Mais regarder l'autre dans les yeux peut aussi le mettre mal à l'aise, dans le cas où vous tardez à lui exprimer votre demande. Votre interlocuteur réagit par une gêne comme s'il s'interrogeait: "Qu'est-ce qu'il va me demander?" Il se sent dans le flou et cela génère une tension désagréable.

Le regard, un signe de confiance en soi

Résultat, les personnes qui vous regardent souvent dans les yeux sont considérées comme des personnes fortes et efficaces par l'entourage. Cela est étudié depuis fort longtemps (1). Au contraire, les personnes qui ne vous regardent jamais dans les yeux sont jugées manquer de confiance en elles, nerveuses, gênées.

Et même quand vous n'avez aucune demande à proférer, regarder l'autre dans les yeux vous donne une proximité qui démontre votre intérêt pour sa personne. Dans ce cas, pour ne pas le gêner, vous le regardez dans les yeux par intermittence, juste ce qu'il faut pour démontrer votre attention et pas trop pour ne pas le mettre mal à l'aise.

Un conseil pour les timides: regarder quelqu'un dans les yeux demande une certaine assurance. Si vous sentez que vous n'y parvenez pas, pensez à regarder l'autre entre les yeux, sur le front, le bout du nez… Il ne percevra pas la différence, votre regard aura le même effet tout en vous demandant beaucoup moins d'effort.

Encore un détail intéressant: quand vous avez envie que l'échange se termine, il suffit de cesser de regarder l'autre dans les yeux, et même d'éviter ses yeux. Cela signe que vous commencez à vous ennuyer ou bien voulez changer de sujet ou de personne (si vous êtes en groupe), le tout sans vexer l'autre, puisque vous le faites de manière indirecte.

(1) Massillon, A.M. et Hillabrant, W. Effects or a stimulus person's non verbal displays on impression formation. Présenté au congrès de l'American Psychological Association Toronto 1978.

A lire
" S'affirmer et communiquer " de Jean-Marie Boisvert et Madeleine Beaudry aux éditions de l'homme. Un livre déjà ancien, mais formidable et toujours réédité.

Publié par Dr Catherine Solano le 25/03/2008 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
" Si j'aurais su... " Mis à jour le 05/05/2004 - 00h00

" Si j'aurais su, j'aurais pas venu. " Si cette phrase de " La guerre des boutons " a connu autant de succès, c'est qu'il nous arrive souvent de regretter une de nos actions. Le problème, c'est que ce regret peut nous prendre beaucoup d'énergie et no...

Plus d'articles