Réflexes malins pour croquer à belles dents...

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 06/12/2005 - 00h00
-A +A

La prévalence de la carie dentaire à travers le monde est à la baisse, grâce à une meilleure hygiène bucco-dentaire. Cependant, certaines habitudes alimentaires continuent à malmener nos dents. Et ce ne sont pas toujours celles que l'on croit…

PUB

Curieux paradoxe : au cours des dernières décennies, la consommation de sucre est demeurée assez constante, alors que la fréquence des caries, elle, a diminué…Comment expliquer ce phénomène ? Premièrement, la généralisation de l'usage du dentifrice fluoré a considérablement amélioré la santé dentaire à l'échelle mondiale. Deuxièmement, d'autres facteurs alimentaires interviennent dans l'érosion de la dent.

Plus ça fermente, plus c'est cariogène

Il est sans aucun doute réducteur de dire que seuls les sucres et les sucreries, s'ils sont consommés en excès, sont responsables des attaques de l'émail dentaire. En réalité, tous les sucres fermentescibles peuvent contribuer à la formation des caries.Dès lors, aussi bien les bonbons et les confiseries, que les pâtes, le riz, les chips, les fruits ou même le pain, peuvent provoquer la déminéralisation de la dent. Et contrairement à ce que l'on pense, l'effet acidifiant (l'acidité est le fruit de l'activité des bactéries de la plaque dentaire), donc agressif pour la dent, des féculents est même sensiblement comparable à celui du sucre…Autre constat étonnant : certaines études suggèrent aussi que la production d'acide par la plaque dentaire après un repas à base de pain ou de chips est plus intense et de plus longue durée qu'après le saccharose (le sucre ) !

Gare aux aliments collants

Les caractéristiques physiques de l'aliment, en particulier la manière dont il s'accroche aux dents, influencent aussi le risque de carie dentaire. Les aliments qui adhèrent aux dents sont ainsi plus cariogènes que ceux qui sont rapidement éliminés de la bouche. Les chips et les biscuits, par exemple, persistent sur les dents plus longtemps que des dragées sucrées et des caramels. L'explication : plus un aliment riche en glucides demeure sur la dent, plus les bactéries de la plaque ont l'opportunité de produire de l'acide et donc plus grand est le risque de déminéralisation de la dent.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 06/12/2005 - 00h00 www.eufic.org
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Mordre la vie à belles dents Mis à jour le 23/09/2003 - 00h00

Vous mangez tout ce qui vous tombe sous la dent ? Prenez garde à conserver une bonne hygiène bucco-dentaire ou vous risquez de … grincer des dents !

Soigner les caries, sans fraise ? Publié le 26/01/2016 - 11h57

La fraise , c’est l’outil du dentiste qui lui permet de nettoyer les cavités causées par les caries , d’éliminer les parties atteintes de la dent avant de pouvoir les reconstituer. L’opération n’est pas des plus agréables. Et s’il était possible de s...

Boire du thé limite les caries Publié le 17/01/2014 - 12h48

Noir, vert, fumé ou semi-fermenté, le thé est connu depuis 4.000 ans. C'est la boisson la plus consommée dans le monde et ses vertus médicinales sont nombreuses. Le thé aide notamment à prévenir les caries, une propriété jusque-là attribuée au thé ve...

Aliments cariogènes: non merci! Mis à jour le 25/01/2005 - 00h00

D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, la carie est la troisième pathologie mondiale. Pour en venir à bout, il faut bien connaître les circonstances de son apparition et, notamment, le rôle primordial joué par les friandises.

Plus d'articles