Quels sont les symptômes d'une fibrillation auriculaire?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/04/2013 - 12h02
-A +A

Palpitations, accélérations cardiaques, irrégularités des contractions, voire essoufflement? Et si c’était une fibrillation auriculaire?

Cette arythmie du cœur est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent, elle mutliplie par trois le risque d'AVC.

Qu'est-ce qu'une fibrillation auriculaire? Quels sont ses symptômes? Quand faut-il consulter? Comment l'éviter?

PUB

Le rythme cardiaque normal: comment ça marche?

Le rythme cardiaque a pour rôle d’organiser le flux sanguin au sein du cœur, pour remplir les oreillettes, puis remplir les ventricules à partir des oreillettes, puis éjecter le sang dans toute la circulation de l’organisme. Le rythme cardiaque dépend d’un signal électrique dont l’impulsion initiale est donnée par le nœud sino-auriculaire (ou nœud sinusal de Keith et Flack) situé dans l’oreillette droite. Cette impulsion provoque la contraction des oreillettes, propulsant le sang dans les ventricules.

Le signal électrique se propage ensuite jusqu’au nœud auriculo-ventriculaire (ou nœud d'Aschoff-Tawara) situé dans les ventricules, dont la contraction active la pompe cardiaque et propulse le sang dans les poumons et le reste du corps.

Que se passe-t-il en cas de fibrillation auriculaire?

En cas de fibrillation auriculaire, le signal électrique provenant des oreillettes est désorganisé (rapide et irrégulier). Le rythme entre les oreillettes et les ventricules est perturbé et la capacité de pompe cardiaque est diminuée: avec l’irrégularité des contractions des oreillettes, les ventricules se remplissent mal, et propulsent mal le sang.

La fibrillation auriculaire multiplie par 3 le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Cette arythmie cardiaque impose une prise en charge car avec cette désorganisation des contractions cardiaques, le sang a tendance à stagner, augmentant le risque de formation d’un caillot sanguin. Or ce caillot peut migrer dans la circulation sanguine et boucher une artère cérébrale, provoquant un accident vasculaire cérébral.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/04/2013 - 12h02 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/04/2013 - 12h02

Weber R. et coll., Expert Rev. Cardiovasc. Ther.2010 Oct;8(10):1405-15. XIXe Journées Européennes de la Société française de cardiologie, 7 janvier 2009.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Palpitations : quand consulter ? Publié le 13/05/2014 - 10h36

Tout à coup, votre cœur se met à battre de façon irrégulière et accélérée ? Vous ressentez des palpitations ? Ce trouble du rythme du cœur peut correspondre à une fibrillation auriculaire . Vous devez consulter un cardiologue dans la journée. Explica...

Plus d'articles