Quels sont les signes d'un ulcère de l’estomac ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2017 - 12h25
-A +A

L’ulcère de l’estomac ou ulcère gastrique résulte d’une lésion de la paroi de l’estomac. Cette plaie provoque une douleur qui s’accentue après les repas. Mais l’ulcère de l’estomac peut être à l’origine d’autres symptômes.

PUB

Quels sont les signes extérieurs de l’ulcère de l’estomac ?

La principale cause des ulcères d’estomac est la bactérie Helicobacter pylori, qui a la particularité de résister à l’acidité qui règne dans l’estomac. Mais l’ulcère de l’estomac peut aussi être lié à une consommation prolongée de médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens, comme l’aspirine, l’ibuprofène, etc.

La plaie formée sur la paroi de l’estomac provoque des douleurs et des brûlures qui s’accentuent au contact des aliments digérés. C’est pour cela que typiquement les douleurs de l’ulcère sont exacerbées après les repas. Une sensation d’être vite rassasié est également typique de l’ulcère de l’estomac, ainsi que des ballonnements. Dans les cas avancés, on peut remarquer une perte de poids et être victime de vomissements.

Un ulcère peut guérir spontanément, mais avec un risque de récidive. Sinon, l’ulcère peut entraîner une hémorragie, laissant du sang s’écouler à l’intérieur du tube digestif. Des traces de sang dans les selles ou des selles noires peuvent en témoigner, tout comme une anémie.

L’autre complication dangereuse, mais qui reste rare, est la perforation de la paroi de l’estomac, qui entraîne alors de violentes douleurs abdominales, pouvant mener à une péritonite. C’est une urgence vitale !

Quels sont les traitements de l’ulcère de l’estomac ?

Le traitement de l'ulcère repose sur l’élimination de la bactérie Helicobacter pylori avec prescription d’antibiotiques durant plusieurs semaines.

Des médicaments visant à réduire l’acidité gastrique sont également indiqués ainsi qu’un pansement gastrique afin de soigner les lésions et de protéger la paroi de l’estomac des substances irritantes, et ce, jusqu’à cicatrisation complète de l’ulcère.

Parallèlement, tous les aliments acides et irritants sont à proscrire: les épices, poivre, moutarde, piments, noix de muscade, mais aussi le café, le chocolat, etc.

Peut-on prévenir un ulcère de l’estomac ?

La bactérie Helicobacter pylori est tellement répandue (surtout là où l’hygiène est précaire), qu’il est difficile de prévenir un ulcère. Mais le stress, le tabac et l’alcool sont connus pour être des facteurs favorisants. Les épices jouent également un rôle fragilisant, tout comme le café, le thé, les extraits de viande et les aliments gras.

En pratique, les douleurs et les brûlures, qu’elles soient exacerbées par les repas ou diminuées après les repas (cas typique de l’ulcère duodénal), nécessitent une consultation pour identifier l’origine du problème.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 28/02/2012 - 15h39 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2017 - 12h25

Manuel Merck, Editions Larousse.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
L'ulcère gastro-duodénal: à surveiller Publié le 31/01/2012 - 10h00

La prise en charge de l' ulcère gastro-duodénal a changé radicalement avec le développement de molécules anti-ulcéreuses puissantes et le traitement de la composante bactérienne. Mais si le quotidien de cette maladie a été transformé, ses complicatio...

Quelle est la « vraie » cause de l'ulcère ? Publié le 06/10/2014 - 13h48

Certains affirment que le stress peut être à l’origine d’un ulcère. C’est faux. L’ulcère gastro-intestinal est dû à une bactérie. En revanche, il est vrai que l’anxiété, tout comme le tabac, les anti-inflammatoires ou certains aliments par exemple, p...

Plus d'articles